Girlykreyol - Webzine féminin des Antilles-Guyane
Girlykréyòl
Facebook
Twitter
Mobile
Girlykreyol - Webzine féminin des Antilles-Guyane

Pain au beurre


Par La Rédaction | Le 15 Juin 2019 | Lu 361 fois


© Leslie Belliot
© Leslie Belliot

Pour 8 personnes | niveau : intermédiaire
 
 
Ingrédients
500 g de farine
1 sachet de levure de boulangerie ou 20 g de levure fraîche
125 g de beurre doux
100 ml de lait tiède
50 ml d’eau tiède
2 cs de sucre
1 cc de sel fn
2 œufs moyens pour la pâte
1 œuf pour dorer
 
Préparation
Dans un saladier verser le sachet de levure de boulangerie (ou la levure fraîche émiettée). Ajouter les 50ml d’eau tiède et laisser reposer 5 minutes. Ajouter la farine, creuser un puit et y incorporer le sucre, le sel, les 2 œufs battus, le lait et le beurre. Commencer à mélanger les ingrédients doucement. Disposer la pâte sur le plan de travail, et la pétrir 5 minutes jusqu’à d’obtenir une pâte qui ne colle pas. Couvrir d’un torchon et laisser reposer 2h dans un endroit tiède. Dégazer la pâte et la pétrir à nouveau 1 minute. Diviser la pâte en 6 parts égales. Former des brins de pâte et réaliser 2 tresses. Disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Dorer le pain au beurre à l’aide d’un pinceau avec un œuf entier battu. Cuire au four pendant 30 minutes à 175°C. Le pain au beurre doit être bien doré. Laisser refroidir avant de déguster.

Notes

Essayer d’être aussi précis que possible sur les quantités exprimées. 50ml = 5cl = 50g / 100ml = 10cl = 100g Le lait et l’eau doivent être juste tièdes. Sortir les œufs et le beurre à l’avance du réfrigérateur, ils ne doivent pas être froids. Attention ! il s’agit bien de levure de boulangerie et non de la levure chimique. La pâte doit être souple et non compacte. Au début du pétrissage ce n’est pas grave si elle est collante, mais éviter de rajouter de la farine. Bien pétrir la pâte, elle ne doit plus coller au plan de travail. Il faut absolument que la pâte ait doublé de volume, si ce n’est pas la cas, laisser reposer encore.

© Nicky Mariette
© Nicky Mariette
Un hymne à la cuisine créole... simplement Gratin de bananes jaunes, court-bouillon de poisson, incontournable sorbet coco sans oublier le traditionnel pain au beurre. C’est à travers une quarantaine de recettes que « Je cuisine créole – Mes meilleures recettes » nous fait visiter les Antilles avec les yeux et le palais. Nul besoin d’être grand chef, ni même petit. Si Leslie émet le souhait que la culture culinaire créole soit connue du monde entier, sa contribution à ce challenge se résume en un maître-mot : simplicité. On retrouve parfaitement ce fil conducteur recettes après recettes. Oui la cuisine créole est bien accessible à tous. Leslie et ses fans qui prennent plaisir à reproduire ses idées gourmandes en sont la preuve. « Je cuisine créole – Mes meilleures recettes » en est la confirmation désormais gravée sur le papier.

L’autrice
Leslie Belliot, la fondatrice du blog au 1 million de visiteurs annuel « Je cuisine créole », se lance un nouveau défi et nous gratifie de son tout premier livre du même nom. A la question récurrente « Êtes-vous chef de formation ? », Leslie, sans se départir de son sourire naturel répond « Je suis une maman, une cuisinière, une créole... j’ai donc un MCC, un diplôme de maman-cuisinièrecréole ! Je pense que c’est déjà pas mal non ? ». Depuis 2016, Leslie Belliot distille savamment sur les réseaux sociaux sa passion pour la cuisine de nos mamans, grand-mamans ou encore tantes créoles, le tout avec une touche d’innovation inspirée. Et ça fonctionne. 260 000 fans Facebook, 45 000 followers Instagram, plus de 10 000 abonnés sur sa chaîne YouTube, plus de 100 000 visites chaque mois sur son blog culinaire, etc... des chiffres qui donnent le tournis et qui reflètent à la fois une réalité : la cuisine créole plaît et ce bien au-delà de nos frontières d’Outre-mer.

Recette et photo extraites de l’ouvrage Je cuisine créole – Mes meilleures recettes est disponible : sur la boutique en ligne sur : cuisine-creole.com, la Fnac Guadeloupe/Martinique, Boutiques de la Presse en Guadeloupe/Martinique, boutique de la Distillerie Bologne à Basse-Terre (Guadeloupe). 120 pages. Prix : 19.95€




Facebook
Twitter
Mobile