Le régime Okinawa : une alimentation zen


Par La Rédaction | Le 12 Mai 2018 | 0 commentaire(s)


C’est bluffant, quel que soit leur âge, les Japonais paraissent jeunes et en bonne santé, ils respirent la forme et la vitalité. On adore le teint clair et frais des femmes japonaises. En outre, les habitants d’Okinawa, les Okinawaïens, sont ceux qui ont la plus longue espérance de vie dans le monde. Quels sont donc leurs secrets ? Et si cela venait de leur alimentation ? Explications.



© beavera
© beavera
Le mode de vie des Japonais est un exemple à de nombreux égards, regorgeant d’astuces pour préserver santé, minceur, vitalité et équilibre naturel. Comment ne pas être séduits par l’idée de vivre plus longtemps et en bonne santé ? Alors comment peut-on appliquer les bases de cette alimentation dans notre quotidien occidental pour bénéficier de ses incroyables vertus sur la santé physique et psychique ?

LES BIENFAITS
Avec le régime Okinawa, tout fonctionne mieux. L’organisme se protège et se « répare » plus efficacement, le squelette se consolide, le système hormonal est équilibré (aussi bien les hormones féminines, masculines qu’anti-âge comme la DHEA)… Donc moins d’infarctus, d’AVC, de cancers, de cholestérol...

UNE ALIMENTATION RICHE EN VÉGÉTAUX, PAUVRE EN SEL
Les scientifiques ont découvert que la raison majeure de la longévité à Okinawa se trouvait en (grande) partie dans l’alimentation, beaucoup moins salée et beaucoup plus riche en végétaux que la nôtre. Voici les 12 grands principes :
1/ ne jamais manger jusqu’à rassasiement total. Le « hara hachi bu », consistant à ne s’alimenter que jusqu’à 80 %, est une véritable habitude culturelle à Okinawa.
2/ consommer des aliments peu caloriques, mais riches en vitamines et minéraux. Privilégier les aliments sains tels que le poisson, les algues et les céréales.
3/ du poisson 3 fois par semaine.
4/ peu d’autres produits d’origine animale (viande, produits laitiers).
5/ consommer au quotidien 7 fruits et légumes pour leurs vitamines, minéraux, eau…
6/ consommer 7 portions de céréales complètes et/ou de légumes secs par jour + 2 plats à base de soja.
7/ beaucoup d’épices, d’herbes et d’algues.
8/ cuire peu les aliments, à feu doux ou à la vapeur (éviter le four à micro-ondes et le barbecue).
9/ associer des aliments crus et cuits.
10/ peu de sucre, de sel et de matière grasse.
11/ boire 1,5 L d’eau par jour voire plus et 2 thés dans la journée au minimum.
12/ limiter la consommation d’alcool.

EN COMPLÉMENT
Bouger : le simple fait de bouger suffisamment – marcher, pédaler, jardiner – suffit à faire fonctionner normalement l’organisme, le corps. 

Créer un réseau amical large et fidèle : on n’est rien sans les autres et on a besoin de leur compagnie, de leurs encouragements, de leur tendresse pour être bien. 

Avoir un rapport à la santé sain et intelligent : pour les Okinawans, dont la spiritualité se rapproche du chamanisme plus que de toute autre religion, la santé est perçue comme globale : corps et esprit forment un tout et nous-mêmes sommes liés à notre environnement. On ne dissocie pas le corps de l’esprit, pour guérir plus vite.

Mieux profiter du soleil : le soleil est indispensable à notre vie, c’est notre source no 1 de vitamine D, la vitamine de la longévité.

Faire du temps un allié : relax, tel est le mot d’ordre. À quoi sert de courir du matin au soir ? On profite ainsi, comme à Okinawa, de chaque minute qui passe. Mieux gérer son temps est presque toujours une question d’organisation et de priorités, et non de moyens.




Nutrition | Minceur & Régime | Sport


Facebook
Twitter
Google+
Mobile
YouTube Channel
Podcast