Girlykreyol - Webzine féminin des Antilles-Guyane
Girlykréyòl

L'ENDOMARCH DU 24 MARS 2018 : Plaidoyer collaboratif sur l'endométriose


Par | Le 20 Mars 2018 | Lu 2966 fois


CONCERNES, LES RESPONSABLES DE SERVICES ET NOS EMPLOYEURS… afin que nous, les endogirls voyons nos absences mensuelles pour cause de « menstru » dissociées de toutes les autres absences : maladie, enfant malade, congés payés, congés formation… et ce, sans suspicion ou autre questionnement indiscret ! Pourquoi pas un compte exceptionnel - oui pour raison exceptionnelle (comme les syndicalistes-maison etc.) ? Nous n’en pouvons plus d’être stigmatisées, d'être traitées de tire-au-flanc, de fainéantes, de n’être pas comprises, d'être parfois méprisées voire harcelées… tout autant que nous refusons la pitié. Nous voulons juste de la considération, peut-être des horaires aménagés, peut-être se voir installer le poste de travail à la maison ?… Nous voudrions nous voir offrir des solutions pour être plus opérationnelles, aussi professionnelles qu'on souhaite le prouver tout au long d'une carrière. Peut-être une salle de repos, peut-être des bons de taxis pour rejoindre le domicile en cas de crise… C’est tout de même un handicap invisible et de surcroît qui fait souffrir atrocément environ 5 jours par mois (à dates régulières ou pas), environ 60 jours au moins par an, en tous les cas… Nous devons trouver ensemble un motus vivendi. Il en va de la meilleure productivité de vos services et de la juste appréciation de notre travail sur le long terme (comment peut-on être bien notées si notre assiduité n'est pas modérée et nos absences - du moins celles-ci - intégrées ?). Vous devez pouvoir bénéficier du meilleur de chacune de nous, de tout ce que l'on peut apporter à l'entreprise quand on est au mieux de notre forme. Et nous préférerions entendre : "voici celle qui a fourni un travail remarquable sur tel dossier" plutôt que "celle tu sais mais oui… celle qui a des ringningnin invalidantes pendant 5 jours… bien gentille mais… on peut rien mettre en route avec elle…"
 



Une passionnée de la presse avec une expérience à l’International ! En savoir plus sur cet auteur


Facebook
Twitter
Mobile