Girlykreyol - Webzine féminin des Antilles-Guyane
Girlykréyòl

L'ENDOMARCH DU 24 MARS 2018 : Plaidoyer collaboratif sur l'endométriose


Par | Le 20 Mars 2018 | Lu 2962 fois


CONCERNES, LES PETITS COPAINS DE NOS FILLES… afin que leurs premiers pas dans leur vie sexuelle ne soient pas un souvenir douloureux, éprouvant… afin que l'amoureux ne fuit pas en répandant éventuellement le bruit - ne mesurant aucunement l'effet ravageur : « laisse tomber, va pas là bas… avec celle-ci c’est trop prise de tête, timal… elle chiale… elle crie comme une vieille fille… plan galère mec …!" Et donc que leurs débuts dans la vie sentimentale ne se limitent pas aux débuts dans leur vie sexuelle : il n'y a pas que le sexe, il y a d'autres jours ! Point sûrement difficile à accepter puisque même leurs ainés peuvent ne pas comprendre ! Notre endométriose donne trop souvent le tempo à notre vie de femme… Cependant, nos filles comme nous ont droit à plus d’attention et de câlins… et de compréhension. Nous sommes plus qu'un vagin et des organes périphériques tourmentés. Certes pas cool non plus pour le jeune homme : mais la faute est à qui ? Et il faudra s'y faire - bien que personne ne sache encore s'il y a plus de cas aujourd'hui qu'avant. En tous les cas : S.O.S. la Recherche !!!
 



Une passionnée de la presse avec une expérience à l’International ! En savoir plus sur cet auteur


Facebook
Twitter
Mobile