Girlykreyol - Webzine féminin des Antilles-Guyane
Girlykréyòl

L'ENDOMARCH DU 24 MARS 2018 : Plaidoyer collaboratif sur l'endométriose


Par | Le 20 Mars 2018 | Lu 2966 fois


CONCERNEES, LES PHARMACIES… afin qu’elles soient moins procédurières quand nous oublions de nous déplacer avec notre prescription de renouvellement, ou de notre médicament qui fait encore effet. Faudrait t-il en machine un fichier nominatif au niveau national ? ou un listing par numéro de SS pour assurer la discrétion ? Nous voudrions pouvoir avoir accès discrètement à certains médicaments quand il nous les faut lan-mèm, lan-mèm ! Que les ordonnances d’anti-douleurs soient valables même si elles sont périmées de quelques mois. Pour un renouvellement, il nous est pénible d'aller chaque fois chez notre médecin traitant ou spécialiste (décrocher un rv, faire la queue, payer une consultation…) alors que ce n'est que du copié-collé en fait. On sait mieux que personne que ce ne sont pas des bonbons, ni des drogues douces (très loin de là quand on voit les effets indésirables que nous avons à subir!) S.O.S. nous ne sommes pas accro… c'est juste vital ! Sans parler de ces médicaments qui ne font plus effet sur nos organismes saturés, déchainés. N'en rajoutez pas à notre casse-tête, laissez-nous dans nos petites routines.
 



Une passionnée de la presse avec une expérience à l’International ! En savoir plus sur cet auteur


Facebook
Twitter
Mobile