Girlykreyol - Webzine féminin des Antilles-Guyane
Girlykréyòl

L'ENDOMARCH DU 24 MARS 2018 : Plaidoyer collaboratif sur l'endométriose


Par | Le 20 Mars 2018 | Lu 2966 fois


CONCERNES, CEUX QUI NE SENTENT PAS CONCERNES… afin qu’ils acceptent qu’en nous fréquentant, leur quotidien est affecté d’une façon ou d’une autre… et que toute situation qui en découle est indépendante de notre volonté… et que cela revient chaque mois… et que les crises sont souvent immensément invalidantes… et que justement on a besoin qu’ils ou elles adoptent plutôt une soft attitude… Et par rapport aux femmes en face de nous qui ont « juste » des règles douloureuses et dont on est bien sûr solidaires, nous tenons à préciser que nous ne souffrons pas du même mal. Notre pathologie est hélas plus englobante et anarchique puisqu'au-delà de la zone gynécologique, peuvent être atteints d’autres organes tels le péritoine (fine membrane recouvrant tous les organes de la cavité abdominale), l’appareil urinaire, digestif voire pulmonaire, etc. Donc à bon entendeur et "compreneur", salut : limitons donc la casse avec ces attitudes et ces paroles parfois inappropriées à nos égards.
 



Une passionnée de la presse avec une expérience à l’International ! En savoir plus sur cet auteur


Facebook
Twitter
Mobile