Girlykreyol - Webzine féminin des Antilles-Guyane
Girlykréyòl

L'ENDOMARCH DU 24 MARS 2018 : Plaidoyer collaboratif sur l'endométriose


Par | Le 20 Mars 2018 | Lu 2962 fois


CONCERNEES, LES COMPAGNIES AERIENNES… afin que nous, endogirls bénéficions de formules avantageuses genre "voyages pour raison médicale (contrôles, opérations…)" vers la métropole à des tarifs préférentiels, ou pourquoi pas un tarif unique pendant toute l'année. Peut-être pourrait-il être envisagé un partenariat avec Dame Sécurité Sociale (top, c'est une femme, elle comprendra donc !) au même titre que les cures thermales, les rapatriements sanitaires, les transferts pour certains actes chirurgicaux ou traitements spécifiques… Sans oublier l'accès prioritaire à des places avec plus d'espace pour que nous ne soyons pas comprimées lors du voyage. Pourquoi pas un surclassement quand la personne est en crise. En classe économique, nous souffrons beaucoup (en silence) de ne pouvoir bien nous allonger et surtout d'être ainsi coincées. Parlons du choix compliqué de la meilleure place : déranger, être dérangées ou être entre deux ? On ne sait toujours pas ce qui est moins pire !… Notre corps quand il est en souffrance vit très mal les turbulences, tout changement de posture et tout inconfort infligés à ces organes devenus très "susceptibles".
 



Une passionnée de la presse avec une expérience à l’International ! En savoir plus sur cet auteur


Facebook
Twitter
Mobile