J’arrête d’envier les autres ?


Par La Rédaction | Le 16 Novembre 2017 | 0 commentaire(s)


Vous trouvez une sœur, une amie, une collègue plus douée, plus séduisante que vous ; ayant un meilleur travail, une meilleure vie que vous. Vous êtes du genre envieuse. Et ce poison – l’envie – vous bouffe. Mais, bonne nouvelle, vous pouvez cesser de vous comparer...



© Innovated Captures
© Innovated Captures
Voici la définition du Larousse : « Convoitise, mêlée ou non de dépit ou de haine, à la vue du bonheur ou des avantages de quelqu’un. » Le problème, c’est que l’envie est un processus psychologique complexe. Ne confondons pas jalousie et envie : « L’envieux voudrait posséder ce qu’il n’a pas et qu’un autre possède ; le jaloux veut posséder seul ce qu’il croit être à lui. »

On a tous fait l’expérience un jour ou l’autre d’un sentiment envieux. Ça commence dès l’enfance, on se compare à un frère, à une sœur, à un cousin, à un camarade de classe et cela continue toute la vie, et en grandissant, ça devient des amies, des collègues de travail, etc. Enfant, on apprend à penser par soi-même et on a besoin de cette confrontation à l’autre, à ce qu’il est, à ce qu’il a et à ce qu’il fait. Le seul bémol, c’est qu’on grandit et que dans notre culture, la comparaison sociale est permanente, avant tout pour savoir ce que nous valons, mais celle-ci fait des ravages.
Quand on en vient à envier (dans le sens fort du mot), c’est qu’on a souvent grandi entre une mère dévalorisante et un père indifférent. L’envie peut ébranler parce qu’elle touche profondément à notre identité, à ce qu’on est, à ce qu’on voudrait être, à ce qu’on croit être, à ce qu’on ne parvient pas à être.

L’envie parle à nos propres limites, insatisfactions, échecs ou manques. Elle réveille les frustrations liées à des désirs non réalisés, à des projets non aboutis, à des biens non obtenus. Et cette différence à l’autre est insupportable, l’injustice est encore plus flagrante à nos yeux.

LES SIGNES QUI NE TROMPENT PAS

Presque trop ! Le regard malveillant. La comparaison à l’autre qui fait mal. Le sentiment d’infériorité qui crée une émotion violente et douloureuse. L’hostilité ressentie à l’égard de la personne enviée.

QUI SONT LES DÉCLENCHEURS

Un autrui semblable à soi, ce sont souvent des personnes proches, en termes de caractéristiques sociales.

AUTODESTRUCTRICE

Elle crée une panoplie assez large d’émotions négatives et douloureuses (colère, frustration, agressivité, tristesse, etc.) Mais l’envie devient dangereuse quand elle grandit dans la souffrance ; elle engendre plus de malveillance, de convoitise, ressenties à l’égard de l’autre, au point de considérer cette personne comme une rivale potentielle, et elle amène l’envieuse au ressentiment jusqu’à un sentiment de haine.

QUE FAIRE ?

Pour commencer, il est important de ne pas voir que les côtés négatifs de l’envie, il existe aussi des points positifs, l’envie peut être un stimulant pour faire avancer, en passant par l’émulation et la recherche d’une amélioration personnelle dans tous les domaines de sa vie. L’envie est une expérience révélatrice :
1/étant adulte on devrait pouvoir supporter la comparaison, mais les blessures de l’enfance fragilisent. Donc, on commence par une introspection pour soigner ses blessures en les disant, en les comprenant pour les dépasser.
2/de la confiance en soi juste ce qu’il faut, mais surtout prendre conscience suffisamment de sa propre valeur pour ne pas envier et vivre une relation à l’autre équilibrée. On est plus prompt à l’admiration saine, c’est encore mieux !
3/plus d’amertume face à la vie et au destin, qui répartissent inéquitablement les richesses, les dons et les qualités. 
4/le bonheur n’est pas contagieux, donc on évite de se faire des films sur la vie des autres sur les réseaux sociaux ; d’être sans cesse en mode comparaison parce qu’au final, c’est top d’apprécier ce que l’on a. Juste un peu !

Le jour où vous éprouverez un soupçon d’envie, vous serez capable de chasser cette pulsion.




Mieux-être


Facebook
Twitter
Google+
Téléchargez l'application Android
Mobile
YouTube Channel
Podcast