Et si je me programmais pour être mon propre guérisseur 


Par La Rédaction | Le 27 Janvier 2018 | 0 commentaire(s)


En s’occupant un peu et régulièrement de son corps, de son esprit et de son âme, on peut se débarrasser plus ou moins facilement de ce qui mazoute l’équilibre mental, physique et émotionnel, rien que ça ! 



© Drobot Dean
© Drobot Dean
Englué dans le quotidien, les habitudes..., on n’a quasiment pas le temps de panser ses maux qui peuvent être (bigrement) douloureux, ce qui à terme peut entraîner un sentiment de mal-être et l’impression de perdre pied. On ne pense pas forcément à consulter un thérapeute en médecine douce. Mais savez-vous qu’on peut devenir son propre thérapeute/guérisseur ? Oui, en changeant ses habitudes de vie, très progressivement, sans heurts : mieux manger, mieux respirer, tenir le stress à distance et gérer les émotions trop fortes ou trop anciennes qui nous submergent, en s’accompagnant de quelques méthodes élaborées pour nous y aider. 

LA MÉTHODE AORA

Effacer dans l’immédiat les troubles psychologiques : émotions, chagrins, angoisses... Et même des troubles physiques tels que les douleurs, c’est possible avec cet outil mis en place par le docteur Luc Bodin. Aora signifie « mettre en lumière » et vient de l’hébreu « aor » qui veut dire « lumière » et de « Ra » le dieu du soleil dans la mythologie égyptienne. On met en lumière (soin énergétique) la souffrance qui est en soi en l’observant. Par la suite, le corps qui en a pris conscience la corrige. Il suffit de pratiquer au quotidien pour éveiller son pouvoir de guérisseur.
Aora au quotidien aux éditons Guy Trédaniel

LA MÉTHODE SEITAÏ

C’est une nouvelle approche pour préserver sa santé, issue de plusieurs techniques japonaises. La méthode Seitaï est un autotraitement basé sur des exercices d’étirements et d’alignement du corps, grâce à l’expérience accumulée par Maître Imoto durant 50 ans de pratique et d’observations. Des exercices physiques précis, permettant de traiter soi-même de nombreuses affections : apaiser la douleur (lombalgie, sciatique…), soulager l’inconfort (stress, insomnie…), améliorer son état (hypertension, fatigue…), remédier aux troubles féminins (cystites, règles douloureuses…). 
La méthode Seitaï, guide d’autotraitement aux éditions Guy Trédaniel

DELTA-NUTRITION, DELTA-RESPIRATION, DELTA-DÉTOXICATION, DELTA-RELAXATION ET DELTA-PSYCHOLOGIE 

Kézako ? Contrôler son mental, rester le plus souvent possible dans la positivité (malgré les aléas de la vie, faire des obstacles ou douleurs une force, une victoire...), s’octroyer du repos, s’aimer, se régénérer (profiter de la nature) sans omettre de dépurer son habitat constamment. Nullement besoin d’attendre de changer d’année calendaire pour faire de chaque jour un renouveau. 
Site

Un conseil : il est important de se concentrer sur une thérapie en commençant par s’y consacrer plusieurs mois jusqu’à ce que ça devienne une véritable habitude. Ces méthodes demandent patience et persévérance même si elles sont simples avec la promesse de résultats rapides. Il faut aussi prendre en compte son propre niveau d’énergie, le degré de la souffrance, etc. Et en fonction de tous ces paramètres, ce sera plus ou moins fastoche. 




Mieux-être


Facebook
Twitter
Google+
Téléchargez l'application Android
Mobile
YouTube Channel
Podcast