Connectez-vous S'inscrire

Vacances : trousse et astuces de secours


Par La Rédaction | Le 9 Août 2014 | 0 commentaire(s)




Les petits bobos pendant les vacances sont presqu’inévitables, ce n'est pas faute de faire attention ! La trousse de secours ou des astuces sont donc les bienvenues dans ce genre de situations. Quels produits acheter pour les premiers secours (pensez à questionner votre pharmacien et constituer avec lui votre trousse de secours) et quels sont les premiers gestes à faire ?

1. La piqûre de méduse : Faire pipi sur la piqûre n'est pas prouvé scientifiquement. Donc préférez plutôt rincer avec de l'eau de mer, ensuite déposez du sable sur la zone sans frotter. Quand c'est sec, rincez à nouveau. Pour arriver à un bon soulagement, prendre un antalgique (médicament de comptoir contre la fièvre et la douleur).

2. L’insolation : Se laisser toaster par le soleil de façon prolongée en étant allongé(e) sur votre serviette ou transat, c'est à coups sûrs un grand risque d’insolation. Pour prévenir, on ne cessera jamais trop de recommander le port de chapeau à larges bords. Et le parasol de plage, très tendance, finira de donner un certain cachet à votre petit coin. Donc pour revenir à l'insolation : mettez-vous vite à l'ombre, buvez de l'eau fraîche (pas glacée), mouillez votre tête, nuque, bras.

3. Les coups de soleil : Si cela brûle encore, appliquer du jus de tomate ou une tomate coupée en deux en pressant légèrement (à renouveler plusieurs fois). L’autre alternative est une pommade à base d’aloe vera par exemple, ou un peu moins sexy mais hyper efficace : le bon vieux baume Végébom.
© olly - Fotolia.com
© olly - Fotolia.com

4. Un muscle froissé, un mauvais coup : Une partie de beach-volley, de foot-ball, des jeux endiablés entre ami(e)s et hop… une douleur musculaire... Donc si vous êtes à proximité de la glacière, dérobez quelques gros glaçons et emprisonnez-les dans un sac en plastique (ou utilisez carrément une bouteille ou canette bien glacée) et maintenez quelques minutes sur la zone. Puis le réflexe indispensable est d’enduire la zone de gel ou pommade à base d'arnica. Idéale aussi pour les piqûres d'insectes.
 
5. Les petites plaies : Tout de suite désinfecter la plaie avec une solution aseptisante en minidose (pratique pour la trousse de secours et pour un usage unique) en utilisant des compresses de gaze stériles vendues en sachets individuels (évitez alors les fibres du coton) et appliquer un pansement de préférence waterproof (imperméable) : la peau respire et vous pouvez retourner à l'eau illico presto.

6. Diarrhée : Manger hors de chez soi, à cette période de grandes fréquentations, c’est parfois vous exposer à des petits ou gros dérangements gastriques. Votre pharmacien saura vous conseiller une antidiarrhétique.

7. Sensations d’inconfort, voire des démangeaisons au niveau de l’appareil urinaire : En effet, il est trop souvent oublié dans l’excitation et l’esprit des vacances que «bisser» le même maillot ou le garder longtemps mouillé puis humide sur soi, aussi bien que de retenir ses urines (ou plus ! Pour tout dire il n’est jamais bon de retenir ce genre d’envies) peut provoquer une prolifération de bactéries et résulter en cystite. En prévention : boire beaucoup d'eau minérale (ne serait-ce que pour s’hydrater), du jus de cranberry. Si vous êtes sûre de ne plus rentrer dans l'eau, changez de maillot et en rentrant à la maison, lavez-vous comme il faut et rincez-vous abondamment.

8. Les jambes lourdes : Vous ressentez une sensation de jambes engourdies, faites une petite marche sur le sable mouillé pour relancer la circulation sanguine, au besoin choisissez de sur-élever vos jambes quand vous vous asseyez. Et si les troubles persistent, utilisez un gel rafraîchissant à base de menthol en vous massant légèrement du pied vers le cœur.

9. Le mal de mer : Surtout ne partez pas l’estomac vide : un morceau de pain suffit (car c’est justement un ventre vide qui crée les vomissements. Le personnel suggère souvent la partie la plus fraîche du bateau (climatisée) et l’arrière du bateau (où le roulis est le moins perceptible). Fixez un point fixe : votre champ visuel doit être dans l’intérieur du bateau. Le mieux est de tenter de s’endormir. Le must : un bonbon de menthe sur votre langue, ne cherchez pas à le croquer : laissez le fondre pendant le voyage. Et avant le départ, boire de l’eau avec du gingembre frais ou en poudre est idéal contre les nausées. Voire mâchouiller du gingembre frais.

10. Maux de tête : Voilà, il vous manque sûrement du sommeil et les grandes chaleurs ont raison de vous. Un analgésique de comptoir, ceux que vous avez l’habitude de prendre feront l’affaire. Si vous pensez avoir consommé un peu trop d'alcool, faites-vous un auto-massage avec de l'huile essentielle de menthe poivrée au niveau des tempes. Et buvez de l’eau pétillante, nature ou mentholée pour vous « débarbouiller ».

Et pour un maximum de confort outdoor : En plus de cette trousse de secours bien équipée sur les conseils de votre pharmacien, ne pas oublier de l’eau à boire, le spray ou pommade anti-moustique, la crème solaire, un antiseptique pour l’hygiène des mains (très important pour éliminer des bactéries)…




Santé | Paroles de femmes | J'aime ça | Mariage | Love&Sex | Mode | Interview | Beauté | Bien-être | Forme | Cuisine | Kaz Pratique | Famille | Société | Hors-Séries | Top Musique | Travail


Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF