Connectez-vous S'inscrire

Troubles digestifs : trop ou pas assez d’acide ?


Par Gisèle Frenette | Le 17 Janvier 2015 | 0 commentaire(s)




Tout le monde connaîtra un jour ou l’autre des symptômes d’une mauvaise digestion : brûlures d’estomac, lourdeurs gastriques, rots, nausée, ballonnements, flatulence. Si le problème n’est que passager, nul besoin de s’inquiéter, mais s’il persiste, il faut y voir. Une trop grande accumulation de gaz dans l’estomac peut causer de telles douleurs qu’elle est souvent confondue avec la crise cardiaque. Il s’agit donc d’un symptôme important méritant un examen plus approfondi.
 
© nikoendres - Fotolia.com
© nikoendres - Fotolia.com

L’acide chlorhydrique : à quoi ça sert ?

Lorsqu’on souffre de brûlures d’estomac, on pense immédiatement à un surplus d’acidité et on tend la main vers un antiacide. En fait, ce n’est pas toujours le cas. Les médecins suggèrent que la diminution d’acide chlorhydrique dans le suc gastrique serait plus souvent en cause que l’hypersécrétion. En vieillissant, l’activité digestive diminue et les sucs gastriques sont produits en moins grande quantité. Or, ceux-ci contiennent de l’acide chlorhydrique qui cumule plusieurs fonctions essentielles dans l’organisme :
  • La digestion des protéines;
  • La destruction des bactéries, virus et parasites ingérés avec les aliments;
  • La stimulation des sucs pancréatiques et biliaires nécessaires à la dégradation des aliments et à la neutralisation de l’acidité gastrique avant son arrivée au duodénum;
  • L’absorption de plusieurs vitamines et minéraux.

D’autres symptômes à surveiller

Malheureusement, l’alimentation moderne déficiente et un état de stress semi-permanent font que des gens dans la jeune trentaine se trouvent déjà aux prises avec un taux d’acide gastrique trop faible. D’autres symptômes à surveiller sont la sensation de trop-plein après le repas, un dédain pour la viande, la constipation, la diarrhée, les allergies alimentaires. L’hypochlorhydrie peut mener à une flore intestinale anormale, la candidose, la fibromyalgie, l’halitose (mauvaise haleine), l’arthrite, l’anémie, la migraine, le diabète, etc.
L’ajout d’enzymes digestives contenant de l’acide chlorhydrique à chaque repas assure une meilleure digestion et absorption des aliments. Les gens souffrant d’ulcères d’estomac ou du duodénum doivent préconiser une formule enzymatique sans acide chlorhydrique.

Références : Gisèle Frenette, Tout sur la santé de l’intestin, Québec-Livres, 2012.




Nouveau commentaire :

Santé | Paroles de femmes | J'aime ça | Mariage | Love&Sex | Mode | Interview | Beauté | Bien-être | Forme | Cuisine | Kaz Pratique | Famille | Société | Hors-Séries | Top Musique | Travail | Inclassable


Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF