Connectez-vous S'inscrire

Suzy Palatin : une toquée des saveurs !


Portraits | Par | Le 1 Mars 2014 | Lu 1396 fois

En quelques années, le parcours de Suzy Palatin, écrivain culinaire, aura été aussi intense que son apprentissage de la cuisine. Entre deux rendez-vous; elle a accepté de nous rencontrer; L'occasion pour nous d'en savoir un peu plus sur cette gastronome guadeloupéenne.


Suzy Palatin : une toquée des saveurs !
Ex-mannequin, cuisinière autodidacte, mère de famille, fille dévouée, et folle amoureuse des saveurs de sa Guadeloupe, Suzy Palatin ne fait qu'un avec la cuisine créole. Elle peut parler des heures des plats traditionnels que préparait sa mère " dotée d'un véritable don ", et des repas qu'elle partageait avec sa famille. Devenue écrivain culinaire un peu par hasard, elle nous dévoile depuis quelques années, ses bonnes recettes simples et accessibles à tous.

Son premier, « Gourmande et Créole » , elle le doit à une amie qui avait pour habitude de déguster ses plats. « Mon amie m'a présenté une éditrice de chez Hachette, j'ai invité cette dernière à déjeuner chez moi, elle a goûté mes plats et quelques mois après je sortais mon premier livre ».

Son (coup de cœur), les deux petits livrets « 10 façons de préparer » chez les éditions de l'Épure. Vingt-quatre pages pour apprendre en dix façons originales comment agrémenter un même aliment. Le premier, paru en 2010 est entièrement consacré au cochon. L'année d'après, le cochon de Papa Vivie laisse place aux frites de mon cœur. « Je chéris chacun de mes livres et chacun de ces livres est né d’une circonstance ou d’une histoire particulière, mais j’aime beaucoup mes deux petits livrets. J'ai toujours aimé les livres des éditions de l'Épure. Quand ils m'ont proposé d'écrire ces deux petits livrets, j'étais aux anges. C'était une grande satisfaction personnelle et professionnelle ».

Son prochain ? Nous y sommes !
Dans son livre qui devrait sortir en avril, l'écrivain s'intéresse de nouveau à la cuisine de chez elle.
La Guadeloupéenne n'est pas la seule dans le milieu à écrire des recettes créoles. Ce n'est pas non plus, loin de là, la seule à revisiter des plats traditionnels. Mais elle y met un cœur, une âme, le tout doublé d'un véritable héritage culinaire. Il y a chez cette enfant des îles une revendication des pratiques d'antan.

« Papa Vivie (son grand-père) élevait ses bêtes lui-même. Il s'en occupait tous les jours. On mangeait donc des produits frais, locaux et très goûteux. De nos jours, les gens se contentent de produits fades ». Suzy Palatin est donc une femme à l'ancienne. Elle aime d'abord la cuisine pour ce qu'elle est : manger de bonnes choses savoureuses, mais toujours de manière saine.

Cette piètre cuisinière à ses débuts est devenue aujourd'hui une spécialiste dans son domaine. Le raffinement de sa cuisine tranche sur les préjugés. Elle a adapté à la cuisine créole, des saveurs modernes et une certaine légèreté. « Un plat goûteux peut également être un plat sain ».
En cuisine, l'approche de Suzy Palatin est donc pragmatique. « L'alimentation chez l'Homme est son premier médicament », dit-elle. « Il n'y a pas de bonnes cuisines sans bons produits. Un aliment sain reste sain même après sa cuisson. Il faut juste apprendre à le travailler. Exalter un parfum est une question de dosage d'épices et d'arômes. Quand ma sœur Gladys a jugé que mes plats avaient tous les mêmes goûts, c'est à ce moment que j'ai compris qu'en cuisine, il fallait laisser la première place au produit cuisiné. Il m’a fallu non seulement apprendre à doser les épices, mais aussi apprendre à les marier subtilement aux différents produits ».

Comme écrivain Suzy Palatin s'intéresse plus à son prochain qu'au lointain : « Pour le moment, je travaille activement sur mon prochain livre, le reste viendra après. » Elle apprécie et est appréciée des plus grands comme Caroline Rostang, Pierre Hermé et bien d'autres. Elle est fière qu' Helène Darozze et Frédérick Grasser-Hermé aient repris la recette du pot-au-feu de Papa Vivie dans leurs ouvrages respectifs, « C'est un honneur pour moi ! Je rêve qu'un jour le plat de mon grand-père devienne un grand plat reconnu au même titre que le cassoulet ».
Ouvrir son propre restaurant ? Un jour peut-être, mais, pour le moment le milieu littéraire reste son domaine de prédilection « J'aime écrire, c'est une véritable passion pour moi. Je ne me restreins pas, c'est pour cela que j'ai accepté d'écrire le petit dictionnaire insolite du Créole, qui retrace l'histoire de la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane ».
Son souhait ? Faire de la cuisine créole plus qu'une simple cuisine exotique : « Au travers de mes livres, je veux en faire une cuisine majeure au même titre que la gastronomie française. Il faut que les gens arrêtent de penser que la cuisine de chez nous se limite aux accras ». 
Car après tout, Suzy Palatin reste une passionnée, proche de ses racines et surtout fidèle à une pratique culinaire qui rime avec partage, amitié et sublimation des papilles.

Des saveurs light

Adepte de bonnes saveurs, Suzy Palatin aime donc cuisiner en séparant le bon goût du trop gras. « Personnellement, j'aime le BON gras, mais je fais la chasse au sur-gras. Une viande persillée est délicieuse. Je fonds littéralement devant du bon beurre ou un très bon lard, mais des frites qui trempent dans l’huile me rebutent complètement ».
En collaboration avec le docteur nutritionniste Philippe Peltriaux (son mari), elle a donc écrit des ouvrages mêlant saveur et lightness. Et quand on demande à cet ex-mannequin si elle est une adepte des régimes, elle s'exclame : « La privation ne mène à rien ! C'est notre façon de cuisiner qui importe. Mon grand-père mangeait de tout et se privait de rien ; en revanche, il cuisinait de manière très saine ».

Suzy Palatin : une toquée des saveurs !

Bibliographie :

Gourmande et créole (Hachette, 2001)
Le meilleur des Antilles (Larousse, 2008)
Ne dites jamais que c'est régime... c'est léger! (Minerva, 2009)
Régime en fête (Minerva, 2009)
Le cochon: Dix façons de le préparer (Les éditions l'Epure 2010)
Les pommes frites : Dix façons de le préparer ( Les éditions l’Épure 2011)
La cuisinière Créole ( Editions Stéphane Bachès 2011)
Mon poids idéal pour la vie (Minerva 2011)
Petit dictionnaire insolite des cultures et des langues créoles (Larousse 2013)
Cuisine créole (Hachette, 2014)

suzypalatin.com
Facebook


Nancy Lafine
Passionnée par l'écriture... En savoir plus sur cet auteur


Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF







cookieassistant.com