Connectez-vous S'inscrire

Soigner les allergies !


Par | Le 2 Août 2014 | 0 commentaire(s)




© Piotr Marcinski - Fotolia.com
© Piotr Marcinski - Fotolia.com
Défilé de démangeaisons, plaques d’eczéma, urticaires et flopée d’éternuements. Avec l’arrivée de la saison cyclonique et son lot de brumes de sables et de bourrasques, les allergies sont monnaie courante. On aura beau vous dire de craindre le chikungunya, vous devrez également vous protéger des acariens, poils de chat ou encore arachides…
Pourquoi ? Comment ? Quels sont les risques ? Peut-on venir à bout des allergies ?
 
→ L’allergie c’est quoi ?
Bien qu’il vous faille souvent aller consulter un allergologue pour y remédier, l’allergie n’est pas une maladie proprement dite. C’est une réaction spécifique de notre organisme à une substance allergène (un corps étranger qu’on ne supporte pas). Elle altère chacun de nos sens de différentes manières : rhinite pour le nez, eczéma sur la peau ou encore la conjonctivite pour vos yeux. De plus, certaines formes aiguës peuvent conduire à de l’asthme. Une maladie qui peut se révéler mortelle.
 
→ Quelles sont les allergies les plus fréquentes ?
Les allergies les plus fréquentes restent celles au pollen et aux acariens mais chaque individu peut être sujet à une allergie plus spécifique. Par exemple, dans le registre alimentaire, il y en a – malheureusement - pour tous les goûts et toutes les saveurs.
Aujourd’hui, plus de 150 aliments sont catégorisés dans le registre des condiments allergisants : œufs, lait de vache, arachide, crustacés, pistache… etc.
Chez nous, le champion des allergies reste l’acarien. Adepte des milieux chauds et humides, ce minuscule « arachnide » s’incruste facilement dans votre quotidien et prospère dans ses lieux favoris, à savoir les tapis, la literie, le canapé, les moquettes. Il se nourrit, sans relâche, de nos débris de peaux, de cheveux et d’ongles. Côté symptôme, il va de l’eczéma à la dermatite, en passant par les rhinopharyngites fréquentes, les toux aggravées et va même jusqu’à provoquer de l’asthme.

→  Doit-on forcément consulter un spécialiste ?
Oui et non.
On peut “s’auto-médicamenter” avant de passer aux grands moyens. Si votre allergie reste légère, il vous suffit d’obéir à ces quelques règles :
-      Porter un masque dans les lieux empestés de pollen comme les parcs ;
-      Eviter le jardinage et activités en plein air (même les siestes dans votre jardin);
-      Aérer les pièces chaudes comme les chambres, les bureaux ;
-      Changer fréquemment votre literie et bien la laver à 60° ;
-      Passer l’aspirateur deux à trois fois par semaine ;
-      Bien vous doucher, de la tête au pied, en rentrant d’une randonnée ou d’une balade dans la mangrove.
Lorsque l’allergie devient un vrai fléau, consultez sans attendre un spécialiste. Il réalisera dans un premier temps, un bilan allergologique qui va identifier les allergènes auxquels vous êtes sensible. C’est un test pratiqué sur la peau et sans douleur. Dans un second temps, il vous prescrira le traitement adapté à votre allergie.
 
→ Les allergies sont-elles mortelles ?
Si l’allergie n’est pas véritablement une pathologie, elle entraîne parfois l’apparition de maladies ou de symptômes graves. Les deux situations d’urgence auxquelles font face les « grands allergiques » sont :
- l’asthme : c’est une inflammation des voies respiratoires, et surtout des bronches et des bronchioles. Durant une crise, l’asthmatique se retrouve en difficulté pour respirer, ou bien ressent un essoufflement ou une sensation d’oppression dans la poitrine, ou produit un sifflement lorsqu'il respire.
- le choc anaphylactique : il entraîne une chute brutale de la tension artérielle ainsi qu'une éventuelle perte de conscience. Si les soins nécessaires ne sont pas pratiqués immédiatement, la mort peut survenir.
 
Allergie légère ou grave, peu importe, il vaut mieux prendre quelques comprimés, avoir un inhalateur ou entamer une désensibilisation (une cure qui agit sur le système immunitaire pour lui apprendre à supporter la présence de l’allergène que vous ne supportez pas) que de se retrouver hospitaliser.


Sélène Agapé
Jeune journaliste, ma curiosité maladive se marie plutôt bien avec ma passion de l’écriture. En savoir plus sur cet auteur


Santé | Paroles de femmes | J'aime ça | Mariage | Love&Sex | Mode | Interview | Beauté | Bien-être | Forme | Cuisine | Kaz Pratique | Famille | Société | Hors-Séries | Top Musique | Travail


Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF