Connectez-vous S'inscrire

Retour au Naturel


Par Jnappygirl du Journalnappygirl.com | Le 3 Juillet 2013 | 0 commentaire(s)




© auremar - Fotolia.com
© auremar - Fotolia.com
Vous n’avez sans doute pas pu passer à côté. Les différents médias féminins, communautaires ou non ne s’y sont pas trompés. Le retour au Naturel est sur toutes les lèvres. Cela fait pourtant plusieurs années que des femmes en Europe ont fait le choix de ce retour au Naturel. Et n’oublions pas toutes celles qui ont toujours portés leurs cheveux naturels. Porter son cheveu naturel est-ce une révolution en soi ? Phénomène de mode ou réelle prise de conscience ? Les raisons de votre retour au Naturel n’ont pas à être jugées. Cependant il est important d’y accorder un temps de réflexion. Vous avez donc deux possibilités retourner au Naturel, la solution choisie dépendra de vos envies :
  1. Transitionner : laisser pousser les repousses et donc gérer les deux textures. Dès que la longueur des repousses vous parait « raisonnable », couper alors la partie défrisée.
  2. Big Choper, couper la partie défrisée de votre chevelure. Peut se faire de suite ou après une transition plus ou moins longue.

Certaines d’entre nous ressentent une certaine pression de leur entourage lorsqu’il s’agit d’assumer le choix de revenir au Naturel. Ce changement important mérite d’être opéré avec un dialogue ouvert. Il est important d’en parler avec son compagnon, avec les membres de sa famille, avec ses amies ou encore avec les collègues de travail. Plus vous aurez mûri votre choix, mieux vous assumerez le regard et les remarques parfois acerbes d’autrui. Votre choix est fait, certes, mais maintenant que faire avec cette chevelure que l’on ne connait plus… ?

Quelles sont les méthodes, astuces et autres pour entretenir cette chevelure souvent décrite à tort comme incoiffable ou indomptable, c’est selon ?

De nature, le cheveu crépu est sec. Il faut donc le manipuler avec douceur et lui apporter des soins simples mais efficaces. Il aura avant tout besoin d’hydratation et non pas de graisse à gogo qui va étouffer le cuir chevelu.
Pour toutes celles qui vivent dans des climats tropicaux – subtropicaux, le cheveu est déjà dans un endroit qui lui est bénéfique. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas continuer à lui apporter une bonne hydratation. De l’intérieur d’abord et ensuite avec des produits contenant de l’eau ou plus scientifiquement des hydrolats.
Privilégiez donc les crèmes, les laits capillaires et les soins sans rinçage (leave-in) . Une façon simple d’hydrater son cheveu est d’utiliser un vaporisateur dans lequel vous pourrez mettre vos compositions.
Il vous suffira de vaporiser quotidiennement vos cheveux, puis ensuite d’appliquer un produit plus nourrissant comme les beurres. Écoutez votre cheveu, il vous dictera ses besoins. En effet, ce n’est pas dans la quantité mais bien dans la qualité, que votre chevelure saura apprécier les soins que vous lui apporterez et que vous verrez une différence assez rapidement.
Il faut de la régularité dans les soins, c’est pourquoi essayé d’accorder un jour par semaine pour faire des soins plus longs sera un pas dans la bonne direction.




Beauté Interview | Cheveux | Manucure | Maquillage


Je télécharge le Mag' PDF

Installez



Facebook
Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF