Connectez-vous S'inscrire

Recette d'un après-shampoing sans rinçage au Bois d'Inde


Par Corinne Vincent | Le 24 Mai 2014 | 0 commentaire(s)




Le soleil des Antilles baigne une faune et une flore d’une beauté, d’une qualité et d’une diversité exceptionnelle. Les nombreuses plantes des jardins créoles ont permit depuis des siècles à  enrichir les connaissances de l’aromathérapie, et de la phytothérapie, mais pas seulement… L’aloé véra est une plante riche et remarquable, tant et si bien, qu’elle est aussi bien reconnue pour ses propriétés médicinales - notamment pour le traitement des brûlures - que pour freiner le vieillissement de la peau. Il n’est pas étonnant que cet ingrédient soit tant utilisé dans les produits cosmétiques et capillaires.

Citons également la noix de coco, un autre héritage de la nature, avec laquelle il est possible de faire aussi bien du lait, de l’huile, de la farine et même du sucre ! En effet, le sucre de coco est largement exporté depuis l’Indonésie et, car c’est un ingrédient prisé par les diabétiques. Sur un point de vu capillaire, l’huile de coco est une des rares huiles végétales ayant la particularité de pénétrer la fibre capillaire. 
 
Parmi les nombreux présents de la nature des îles Caribéennes, nous retrouvons également les mangues, avec lesquelles il est possible d’extraire un beurre très fin, qui est parfait pour protéger nos cheveux. Citons entre autres la fleur d’hibiscus qui en plus d’être un anti-oxydant, permet d’adoucir nos cheveux grâce à son taux important de mucilage. Enfin, n’oublions pas le bois d’inde, qui épice agréablement les plats, mais avec lequel il est possible d’extraire une huile essentielle particulièrement réputée. L’huile essentielle de bois d’inde prévient l'apparition de pellicules, et cette dernière favorise la pousse des cheveux. La liste est longue. Bien trop longue à énumérer ici. Il est donc facile pour nous de créer toute sorte de produits cosmétiques avec comme ingrédients de bases les fruits, les plantes de notre jardin.
 
A titre d’exemple, voici un après shampoing sans rinçage facile à réaliser. Dans mon livre j’explique certaines bases à connaitre pour faire ses produits capillaires, mais il est possible de réaliser celle-ci chez vous. Cette recette se découpe en trois étapes, ou encore en trois phases. Ces trois phases sont : la phase aqueuse (phase I), la phase grasse (phase II) et enfin la phase des actifs (phase III).

LA PHASE AQUEUSE OU LA PHASE I
Afin d’hydrater ses cheveux, il est important d’intégrer dans notre recette une phase aqueuse qui consiste simplement et principalement d’eau. Nos cheveux ont besoin d’hydratation, raison de plus pour enrichir notre première phase d’ingrédients bénéfiques pour nos cheveux et pour notre cuir chevelu, tels que le bois d’inde et l’hibiscus. Dans cette recette, j’ai choisi de faire une infusion de bois d'inde, d’hibiscus et de cannelle pour commencer. Le jus d’aloé véra complémentera ensuite la première phase de notre recette.
 
Pour commencer faites une infusion de  bois d'inde, d’hibiscus et de cannelle. Ici j’ai choisi d’infuser 8 feuilles de bois d’inde dans 300g d’eau avec une cuillerée à soupe de poudre d’hibiscus, et une cuillerée à soupe de poudre de cannelle. Après une quart d’heure votre infusion est prête.
 
Dans un bol propre et sec vous mélangez, 35grammes de votre infusion de bois d'inde, d’hibiscus et de cannelle avec 26 grammes de jus d’aloé véra, puis vous mettez vote bol de côté.
 
 
LA PHASE GRASSE OU LA PHASE II
La deuxième étape de notre recette consiste à mélanger dans un autre bol, du beurre de mangue, de l’huile de ricin, ainsi que de l’huile de sapote. Pour créer notre crème capillaire, il nous suffira ensuite d’ajouter deux tensio-actifs, plus précisément deux émulsifiants, à savoir le BTMS ainsi que de l’alcool cétylique. Ces deux émulsifiants sont indispensables car ils permettront à la crème de se former, tout en reliant tous les ingrédients entre eux ! Donc dans votre deuxième bol vous insérez 10g de beurre de mangue, 5g d’huile de ricin, 5g d’huile de sapote, et enfin, 6grammes de BTMS et 2 grammes d’alcool cétylique. Votre phase grasse est maintenant terminée.
 
La suite de la recette consistera a chauffer séparément au bain-marie chaque phase à savoir la phase grasse et la phase aqueuse jusqu’à 70°C environ. Il est important de ne pas trop chauffer, et de na pas dépasser cette température, car l’intérêt pour nous est de conserver intactes les propriétés des ingrédients que nous avons choisit.  Ensuite, quand les deux phases ont atteint la température de 70°C environ, il nous suffira de transvaser la phase aqueuse dans la phase grasse tout en agitant vigoureusement le tout à l’aide d’un fouet. C’est en remuant le tout de façon continue que vous verrez une crème rose et onctueuse se former petit  à petit !
 
LA PHASE DES ACTIFS OU LA PHASE III
Arrivé à ce stade vous après presque terminé ! Ajoutez un par un le reste des ingrédients, en remuant la crème entre chaque ajout. Le reste des ingrédients déterminent la dernière phase qui est la phase III. Nous ajouterons ici, de la glycérine végétale (4g) qui permet de conserver l’hydratation de vos cheveux, des céramides végétales (3.7g) qui renforcent le cheveu, collagène végétale (2.5g) qui adoucit le cheveu. Pour rallonger la durée de vie de la crème il nous faudra rajouter en dernier lieu un conservateur, du Cosgard/Géogard (0.6g) et un antioxydant la vitamine E (0.2g).
 
Transférez votre après shampoing dans un récipient stérilisé et sec et conserver votre crème dans un lieu à l’abri de la lumière et de l’humidité.
 
FORMULE DE LA RECETTE DE L’APRES-SHAMPOING SANS RINÇAGE AU BOIS D’INDE !
Infusion de Cannelle, de Bois d'inde, et d’hibiscus : 35g
Jus d’aloé véra: 26g
Beurre de mangue:10g
Huile de ricin: 10g
Huile de sapote: 5g
BTMS: 6g
Alcool cétylique: 2g
Collagène végétale: 2.5g
Glycérine Végétale: 4g
Céramides : 3.7g
Conservateur: 0.6g
Vitamine E : 0.2g
 
CONSEILS D’UTILISATION
C’est une crème légère qui durcira légèrement le lendemain, pour avoir un aspect onctueux. Cependant, vous pouvez tout aussi bien l’utiliser tout de suite après l’avoir réalisée ! Après avoir humidifié vos cheveux, prenez une noix de la crème et étalez là sur l’ensemble de vos cheveux, sans oublier les pointes ! Ensuite coiffez-vous selon vos préférences et c’est tout ! Vous pouvez utiliser la crème tous les jours ou les deux jours, toutes les semaines selon vos cheveux. Je vous conseille enfin de conserver la crème 3 mois à l’abri de la lumière et de l’humidité
 
DES MOTS EN IMAGES
Il est parfois plus facile de suivre une recette étape par étape en image. Je vous présente une vidéo qui présente pas à pas la réalisation de cette crème capillaire sans rinçage. Bon visionnage !
 

Bibliographie Scientifique:

1/ Zhang, L et Lokeshwar, BL. 2012. Medicinal properties of the Jamaican pepper plant Pimenta dioica and Allspice. CURRENT DRUG TARGETS. 13(14). 1900-1906.
 
2/ Padmakumari, K,P; Sasidharan, I et Sreekumar, M,M. 2011. Composition and antioxidant activity of essential oil of pimento (Pimenta dioica (L) Merr.) from Jamaica. Natural Product Research. 2(25). 152-160.
 
3/ Joseph, P. 2012. La végétation forestière des petites Antilles : Syhthèse Biogéographique et Ecologique, Bilan et Perspective. Paris : Karthala.
 
4/ Semalty, M; Semalty, A, Joshi, GP et Rawat, M, S, M. 2010. In vivo Hair Growth Activity of Herbal Formulations. International Journal of Pharmacology. 1(6). 53-57.




Beauté Interview | Cheveux | Manucure | Maquillage


Je télécharge le Mag' PDF

Installez



Facebook
Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF