Connectez-vous S'inscrire

#RaconteTaVie : Leslie FERRATY de Beyond the Beach


Raconte | Par Leslie Ferraty | Le 28 Janvier 2017 | Lu 943 fois


© DR
© DR
Entrepreneure d’origine martiniquaise, je me suis lancée dans l’aventure entrepreneuriale fin 2015. Depuis, mon leitmotiv est : « fais ce que tu aimes et aime ce que tu fais ! »
Tout a commencé par une remise en question, un point d’étape dans ma vie, la sensation que quelque chose n’allait pas. Malgré un cursus scolaire exemplaire, je ne savais pas réellement quel métier je voulais exercer, et cela même avec mon master d’école de commerce en poche. Je crois que je me suis un peu laissée porter par le vent. J’ai travaillé là où des opportunités se présentaient, dans le domaine commercial. J’ai ensuite repris des études pour me spécialiser dans le contrôle de gestion, domaine dans lequel j’ai finalement exercé. Mais je n’étais pas épanouie dans mon travail, en général, les postes ne me plaisaient pas plus que cela, et quand c’était le cas, c’était des CDD non reconduits.
Je percevais donc déjà quelques signes m’avertissant que ce n’était pas ma voie, mais je persistais ! Une citation dit : « Ce que l’homme ne veut pas apprendre par la sagesse, il l’apprendra par la souffrance ». Soit ! Je devais donc souffrir, car je ne tirais toujours pas de leçon de mes erreurs. Je tombais régulièrement sur des collègues avec qui j’éprouvais de la difficulté à m’entendre ou sur certains employeurs aux tendances tyranniques... Et un jour, ma mère m’a offert un livre formidable : Ce dont je suis certaine d’Oprah Winfrey.

Ce livre a été une véritable révélation dans ma vie. Je me suis donc posée, livrée à une petite introspection et me suis rendu compte que je portais beaucoup de masques, que je n’étais pas épanouie, que je vivais par rapport aux autres. Ma petite voix intérieure se réveillait enfin. Mais où avait-elle disparu tout ce temps ? Peut-être n’avais-je pas envie de l’entendre ou n’y arrivais-je pas ? J’ai donc réalisé un gros travail sur moi-même pendant plusieurs mois, car il faut savoir que cela prend du temps d’accepter de reconnaître qu’on n’est pas heureux alors qu’on croit l’être, ou encore d’intégrer le fait qu’on veut changer d’orientation professionnelle en dépit d’un salaire correct. Pour finir, je me suis séparée de mon compagnon, car il ne contribuait pas à mon bonheur, au contraire ; j’ai quitté ma vie de salariée pour créer mon entreprise, je me suis focalisée sur ce que j’aimais réellement. Aujourd’hui, j’écoute ma petite voix intérieure et j’essaie au maximum de la laisser me guider.

Toutes les réponses sont en nous et seule compte notre intuition.

La seule voix en laquelle nous pouvons avoir confiance est notre voix intérieure. Pour l’entendre, selon moi, il faut vraiment se détendre, arrêter de courir non-stop, arrêter de stresser et positiver. Ainsi, la réponse viendra à nous sans difficulté, par un rêve, un proche qui nous dira quelque chose, un signe quelconque. Notre voix intérieure, notre intuition nous dirige toujours vers la meilleure solution. Je me suis donc lancée dans l’aventure entrepreneuriale, car c’est ce qui m’attirait réellement. C’était un nouveau challenge et surtout, je pouvais enfin dire adieu à mes collègues et patrons ! Je ressentais quelques craintes ou peurs, mais j’étais tellement convaincue que c’était ma voie – beaucoup de signes me guidaient dans ce sens –, que j’ai mis tout mon cœur dans ce défi.

Le dalaï-lama dit : « Tous les problèmes ont une solution, alors il ne faut pas s’inquiéter, et s’il n’y a pas de solution, alors s’inquiéter ne sert à rien ». Mon entreprise est tournée vers le tourisme collaboratif afin de générer des échanges entre les touristes et les Martiniquais, et de promouvoir notre culture et notre patrimoine. Depuis un an, je vis des choses formidables ! Moins de 4 mois après le lancement de mon site, à l’occasion d’un salon sur l’innovation touristique, j’ai été invitée au ministère de l’Économie et des Finances pour présenter mon entreprise et représenter la Martinique. Cerise sur le gâteau, cela ne me coûtait rien ! Wow ! Vous n’en revenez pas quand vous recevez une telle invitation, je vous assure que vous croyez que quelqu’un vous fait une blague.

J’ai reçu des prix d’entrepreneuriat féminin, des prix pour mon travail sur la valorisation de la gastronomie créole et autres.

J’ai été conviée en septembre dernier à présenter mon entreprise au Sénat (vous imaginez, votre entreprise a moins d’un an et on vous invite à la présenter au Sénat !), afin de parler de l’innovation touristique dans les DOM. Cette fois encore, je n’avais pas forcément les moyens financiers pour assumer ce déplacement, mais j’étais tellement heureuse et positive qu’ils sont arrivés. Et je viens aujourd’hui devant vous avec beaucoup d’humilité et de fierté pour vous dire que votre pouvoir est en vous ! Qu’il faut vous écouter, VOUS, être sincère avec vous-même, suivre vos rêves même si, aujourd’hui, vous les trouvez absurdes ! Écoutez votre voix intérieure et non vos doutes. L’échec n’existe que lorsqu’on arrête d’essayer.

Beyond The Beach
Une plateforme en ligne qui permet de réserver des activités originales et authentiques en Martinique.  
Facebook

Petite exclusivité pour vous lectrices de GirlyKréyòl : je viens de créer une 2e entreprise qui proposera des excursions touristiques atypiques, toujours en contact avec la population, et qui poursuivra la valorisation du patrimoine et de la culture martiniquaise.

 

Nous souhaitons donner davantage la parole aux femmes des Antilles-Guyane. Notre nouveau projet " Raconte " en 7 thématiques : #RaconteTaVie ; #RaconteTonProjet ; #RaconteTonBusiness ; #RaconteTonMetier ; #RaconteTonBlog ; #RaconteTesEtudes ; #RaconteTaVisionduMonde. Si vous souhaitez être publiée, pour plus d'infos, envoyez-nous un mail : contact@girlykreyol.fr



Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF







cookieassistant.com