Connectez-vous S'inscrire

Quelles huiles pour mes cheveux ?


Par La Rédaction | Le 6 Juin 2015 | 0 commentaire(s)


Chaque huile apporte des propriétés bien particulières aux cheveux.
Qu'importe la nature de votre cheveu, crépu, défrisé, locks, caucasien, vous trouverez votre bonheur selon le soin que vous souhaitez lui prodiguer. Choisissez le(s) plus bénéfique(s) pour votre cheveu.



© zinkevych
© zinkevych

Adopter une huile pour le cheveu crépu

Nourrissante, l'huile de sapote (originaire de l’Amérique centrale, de la Caraïbe) est idéale pour ce type de cheveu. Elle stimule la pousse et ralentit la chute des cheveux en soulageant le cuir chevelu sensible. Pratique pour démêler les cheveux. En association (synergie) avec l'huile de coco. A savoir : l'huile de sapote se solidifie, à réchauffer avant l'utilisation.
Le cheveu crépu est sec, l'huile de ricin aidera à le réhydrater, le fortifier et favorisera la pousse.
Pour le cheveu sec et pour améliorer son élasticité, l'huile de chanvre est favorable.
Originaire d’Indonésie, l'huile de kukui pénètre dans la fibre capillaire et permet un meilleur démêlage associé à un conditionneur.
Si votre cheveu est coloré (coloration végétale), l'huile de Yangu (arbre du Kenya) associée aux huiles précédentes ou de coco est opportun pour les nourrir et les protéger.
Parfumée et nourrissante, c'est huile à avoir, l'huile de coco rend le cheveu brillant, lui redonne des nutriments en plus d'être un anti-poux (A privilégier sur les cheveux de vos enfants).
Cheveu cassé, abîmé... L'huile d'abyssinie (Afrique du sud) redonnera vigueur, éclat à votre cheveu en le nourrissant.
Appelé le fruit « qui pleure », l'huile d'açaï originaire de l'Amérique du Sud (les lectrices guyanaises la trouveront plus facilement) pour protéger le cheveu des agressions extérieures (coloration, eau de mer, pollution) en plus de le raviver.
Pour compenser le manque de gras, utiliser l'huile de fruit de la passion. Sans oublier l'huile d'avocat, de baobab, de pracaxi, de figue de barbarie...

Toutes ces huiles peuvent être utilisées aussi pour prendre soin des LOCKS. Mais sans conteste l'huile de ricin (pression à froid), l'huile d'amande, l'huile d'ortie, l'huile d'argan, d'avocat sont à privilégier.

Adopter une huile pour le cheveu défrisé

Le cheveu défrisé est fragilisé avec les produits chimiques (mais entre nous, bien soigné, il peut être beau). Brillance et force pour le cheveu terne et le cuir chevelu sensible avec l'huile d'olive.
Ce cheveu subit des agressions, le plus embêtant ce sont les pointes fourchues, l'huile d'avocat les embellira et les fortifiera.
En prévention contre la déshydratation, l'huile de papaye apportera plus de brillance et une hydratation en profondeur.

Adopter une huile pour le cheveu caucasien

Pour le cheveu caucasien, il est préférable de choisir une huile selon la spécificité du soin (abîmé, coloré, sec, dévitalisé...) parce que toutes les huiles sont propices.
Pour les cheveux colorés et abîmés : L'huile de macadamia, d'argan, de fruit de la passion...
Pour les pointes sèches : L'huile de babassu, d'olive...
Pour la chute : L'huile d'avocat, d'argan, de jojoba...
Pour les pellicules : L'huile de baies de laurier...
Cependant, l'huile de coco est le soin par excellence (c'est l'huile du moment, toutes les femmes en raffolent) pour le cheveu sans vie, sec, fourchu, terne... Elle leur redonnera de la force, de la brillance...

Comment les utiliser ?

Échauffez vos doigts, faites une opération d'enduisage avec l'huile de votre choix (même en les associant). Enveloppez-les avec une serviette quelques heures ou un bonnet en coton toute la nuit avant votre shampoing.

« Personnellement, je pose mon huile de ricin avant mon shampoing, j'ai l'impression qu'ils sont plus brillants, que ça accélère la pousse, essayez pour voir si ça réussit à vos cheveux, affirme Carole. »

Plan d'attaque : Achetez un flacon à pompe en verre pour mélanger vos huiles (synergie) avec de l'eau afin de régler un SOS, « je veux une crinière resplendissante ». Ne mélangez pas des huiles trop grasses en synergie car vous risquez d'avoir des cheveux trop gras et vilains au soleil (en plus de salir vos draps).

Utilisez-les avec parcimonie en soin quotidien (huile + eau) ou en bain d'huile selon les besoins de vos cheveux, et surtout, observez-les, écoutez-les !




Beauté Interview | Cheveux | Manucure | Maquillage



Les + lus

Facebook
Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF