Qu'est-ce que c'est la fibromyalgie ? 


Par La Rédaction | Le 29 Avril 2017 | 1 commentaire(s)


Fatigue intense, mal partout, sommeil perturbé... En fait, il peut s'agir de la fibromyalgie. Cette « souffrance invisible », longtemps incomprise même par les médecins, est aujourd’hui enfin prise au sérieux. Le 12 mai 2017 sera la 24e Journée mondiale de la fibromyalgie, ça mérite des explications.



© Anastasiia Kazakova
© Anastasiia Kazakova

KÉSAKO LA FIBROMYALGIE ?
C'est un état de polyalgie chronique. La fibromyalgie est reconnue depuis 1992 par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme maladie rhumatismale et depuis 2006, reconnue maladie à part entière. Syndrome avec des spécificités : douleurs dans tout le corps – présence de points très sensibles identifiables, céphalées de tension, associées à une immense fatigue, des troubles du sommeil, colopathie fonctionnelle, intestin irritable, etc. 

ÇA ME CONCERNE ? 
Elle touche une femme dans 8 à 9 cas sur 10. Près de 90 % des patientes ont moins de 60 ans en raison notamment de particularités hormonales. Attention, elle peut commencer à partir de l'adolescence. 

COMMENT ÊTRE SÛR QUE C'EST BIEN CETTE MALADIE CHRONIQUE ?
Le syndrome a un côté mystérieux et de multiples causes combinées : sensibilisation du système nerveux, caractéristiques génétiques, facteurs de prédisposition psychologique (anxiété), choc émotionnel, maladie virale... La fibromyalgie est aussi influencée par la présence d’autres métaux, comme le Cadmium du tabac, l’eau des villes, l'Aluminium de ces mêmes eaux et des vaccinations... En fait, il faut demander à son médecin traitant une autoévaluation (évaluer la souffrance physique comme morale) des symptômes avec un rhumatologue, un neurologue pour diagnostiquer le syndrome. Celui-ci planifiera des examens requis afin d'éliminer d'autres pathologies comme les maladies rhumatologiques, lupus, maladie de Lyme... 

PEUT-ON EN GUÉRIR ? 
Pour le moment, il n'existe pas de traitement spécifique ni de prise en charge bien établie. Mais le médecin proposera une prise en charge graduée selon les symptômes les plus gênants. Dans la plupart des cas, il est impossible de faire disparaître les symptômes, mais ceux-ci ne conduiront pas à l’invalidité si le diagnostique est établi assez tôt.

LES TRAITEMENTS NATURELS 
Il y a une prescription de médicaments recommandés ; cependant se traiter globalement n'est pas futile, même si pour le moment, il n'y a pas de traitement miracle. Il est primordial d'envisager avec des spécialistes le meilleur traitement, même naturel. En commençant par avoir une activité physique, donc l'idéal serait d'en faire au moins 30 minutes par jour aussi bien de façon progressive. Et rien n'empêche de compléter avec la médecine douce comme la kinésithérapie, la relaxation, l'acupuncture... Une cure thermale (que les soins) peut être prise en charge par la Sécurité Sociale si elle est prescrite pour affection rhumatismale.  

Enfin, pour vivre au mieux la maladie, il est bon de faire des activités pour un sommeil réparateur, une alimentation équilibrée, de nombreux exercices adaptés… 

Plus d'infos : www.fibromyalgie-france.org




Santé | Paroles de femmes | J'aime ça | Mariage | Love&Sex | Mode | Interview | Beauté | Bien-être | Forme | Cuisine | Kaz Pratique | Famille | Société | Hors-Séries | Top Musique | Travail | Inclassable