Nutrition : que disent mes petites fringales ?


Par La Rédaction | Le 13 Mai 2017 | 0 commentaire(s)


On mange pour soulager ses émotions, mais ce n'est pas que cela, il y a aussi les carences. À la moindre carence, on devient adepte du grignotage compulsif. Et si on faisait les bons choix ?



© rocketclips
© rocketclips
« Croyez-le ou non, les envies sont bonnes, celles-ci sont une façon pour le corps d'avertir que quelque chose n'est plus en équilibre », nous dit Lisa Consiglio Ryan, auteur, Integrative Nutrition Health Coach. 
« Par exemple, si on a envie de chocolat, cela peut être une carence en magnésium afin qu'on puisse commencer à ajouter dans l'assiette, des légumes à feuilles vert foncé, des noix et des fruits ou prendre un supplément de magnésium avant de se coucher », détaille-t-elle. Eh oui, c'est le corps qui parle. Pas question de ne pas l'écouter. Et il suffit d'intégrer les bons aliments – sains à long terme pour éviter la carence.

LE PLAN D'ATTAQUE

Je craque pour du CHOCOLAT = Carence en magnésium
Dans l'idéal, on privilégie : cacao cru, haricots, noix, graines, feuillus vert foncé, fruits...
Bonne nouvelle, quelques carrés de chocolat (noir) de temps en temps, ne font pas de mal, pas question de s'interdire, il a de nombreuses vertus, mais avec légèreté.

Je ne résiste pas aux SODA = Carence en calcium
Dans l'idéal, on privilégie : graines de sésame, brocoli, chou, légumineuses...
Malheureusement, il y a plus de points négatifs pour la consommation de soda. En boire tous les jours ferait vieillir plus vite, cause d'obésité, risque d'AVC, syndrome du foie gras (cirrhose). Ce n'est pas réjouissant, au final, le soda n'est pas bon pour la santé. À vous de voir !

Je ne résiste pas aux PÂTISSERIES = Carence en chrome
Dans l'idéal, on privilégie : oignon, laitue romaine, tomate, cannelle, raisin, pomme, patate douce...
Les pâtisseries sont décriées, trop sucrées, caloriques, etc. Mais l'on peut s'autoriser un petit plaisir de temps à autre, l'essentiel est de ne pas abuser et d'éviter le craquage pour les pâtisseries bourrées d'additifs alimentaires.

Je suis accro aux FROMAGES = Carence en acides gras essentiels et/ou carence en calcium.
Dans l'idéal, on privilégie : oméga 3 (EPA et DHA) - huile de lin, graines de lin moulues, graines de chia, noix...
Dans l'idéal, on privilégie : graines de sésame, brocoli, chou, légumineuses...
On pointe du doigt sa matière grasse, son apport calorique trop élevé, mais il suffit de ne pas dépasser les 30g/jour, de choisir des fromages mous, oui, plus un fromage est mou, plus il a de l'eau, et moins il est calorique.

Je ne peux m’empêcher de (RE)SALER = Carence en chlorure
Dans l'idéal, on privilégie : céleri, olive, tomates, sel de mer...
Une alimentation trop riche en sel cause l'apparition de maladies (hypertension, ostéoporose...). Il suffit de calmer le jeu en ne salant pas toutes les préparations et en jouant avec les épices.

Je suis accro aux FRIANDISES – BONBONS = Carence en tryptophane et/ou carence en soufre et/ou carence en phosphore
Dans l'idéal, on privilégie : graines de citrouille / sésame / tournesol, cacao brut, avoine, patate douce, épinards, raisins secs, spiruline... 
Dans l'idéal, on privilégie : chou, canneberge, raifort, asperges, caroube en poudre, ail, oignon...
Dans l'idéal, on privilégie : haricots roses, graines de citrouille, noix du Brésil, lentilles...
Faut-il bannir les friandises, en particulier les acidulés ? Mieux vaut s'en tenir à distance ou ne pas en abuser.

Je ne résiste pas au PAIN = Carence en azote 
Dans l'idéal, on privilégie : légumes verts feuillus foncés, noix, graines, légumineuses... Il faut au moins une part de féculents par repas, donc un petit morceau ne fera pas de mal. À privilégier le pain complet.

Source : wholehealthdesigns




Nutrition | Minceur & Régime | Sport


Facebook
Twitter
Google+
Téléchargez l'application Android
Mobile
YouTube Channel
Podcast