Moi, femme insatisfaite !


Un R de réussite | Le 3 Juin 2017 | Lu 292 fois

Bienvenue à bord, « Un R de réussite », la chronique qui vous fait voyager en vous. Le premier samedi de chaque mois, j’exposerai une anecdote problématique de mon quotidien ou du vôtre. Grâce à nos outils, nous verrons comment transformer la situation en réussite.



Moi, femme insatisfaite !

Moi, femme insatisfaite...
Moi, femme insatisfaite... Ces mots, je les ai pensés il y a de très nombreuses années. Je ne considérais pas que tout allait mal. Cependant, je ressentais un grand vide en moi. Je me sentais enchaînée dans une vie qui ne me convenait pas. Il était important que je réagisse.

... Je choisis de répondre à mes besoins.

Ressources : Heureusement que nous avons nos outils.

D’abord, il m’a fallu un déclic. Ce déclic, aussi douloureux fût-il, a été nécessaire afin de faire autrement. Je partage l’idée qu’il ne s’agit pas de recommencer à zéro, mais de continuer autrement. Quels étaient mes besoins ? J’ai commencé par aller rencontrer la petite fille que j’avais été. J’ai écouté ses rêves non réalisés. Nous avons fait le point sur ce qui était vraiment important pour nous. Je me suis posé beaucoup de questions. Que voulais-je vraiment ? Comment voulais-je être ? Quelle était la place de la femme en Martinique ? Étais-je en accord avec ce que je percevais ? Dans quel monde voulais-je vivre ? Dans quelle Martinique voulais-je évoluer ? Que pouvais-je faire à mon niveau pour y contribuer ? Quelle était ma vision du couple ? De la famille ? De la vie professionnelle ? J’ai bénéficié de l’aide de partenaires de réussite afin de répondre à toutes ces questions.
J’ai également appris que peu importait ce que j’avais, l’important pour moi était ce que j’en faisais. Il s’agissait de faire de mon mieux, et avec bonheur. J’ai considéré que j’avais à choisir avec qui et comment je partageais mes tranches de vie.
J’ai également appris qu’il était important d’avoir confiance et d’avoir le cœur empli de gratitude. J’ai commencé à apprendre à accueillir toutes mes émotions. J’ai appris à trouver les angles de vue positifs de chaque situation. J’ai découvert que l’échec n’existait pas et qu’il était important pour moi d’apprendre de chacune de mes expériences.
Par la suite, j’ai expérimenté le bouton à sourire qui m’aide à prendre du recul et à accueillir chaque situation comme un cadeau. Tous ces outils ont répondu à des besoins, à mes besoins. J’ai eu à faire des choix chaque jour. J’ai eu à me positionner. J’ai eu à panser des blessures anciennes ou récentes. J’ai eu à me réenchanter. J’ai eu également à penser à ce que je ferais de mon héritage culturel. Pour moi, femme de Martinique, que signifie « choisir » ? Que signifie « être libre » ?

Réussite

Moi, femme imparfaite et satisfaite... Je choisis de m’élever en amour, chaque jour. Je choisis de répondre à mes besoins. Je choisis de vivre au mieux en accord avec moi dans le respect des autres. Je choisis de grandir et de contribuer. J’apprends de mes erreurs. Je choisis de progresser dans la liberté de penser, d’être et de faire. Je choisis l’AMOUR.

Êtes-vous satisfait(e) de votre vie ? Avez-vous identifié vos besoins ? Avez-vous besoin d’aide afin d’y répondre ? Comment vous positionnez-vous face au monde ? Avez-vous déjà vécu une situation similaire ? Comment avez-vous réagi ? Vous pouvez partager en commentaire votre histoire similaire qui s’est terminée d’une agréable façon, ainsi que vos outils !

Merci de votre présence à bord, A bientôt pour notre prochain voyage. Magic life !

Vous souhaitez

– partager dans cette chronique, une problématique que vous avez transformée en réussite ?
– connaître mon regard sur une situation que vous souhaiteriez transformer en réussite ? Envoyez-moi un mail à rdereussite@girlykreyol.fr, vous serez peut-être publié(e).
– vous offrir des outils pour créer votre projet de vie sur mesure : UNE VIE QUI VOUS RESSEMBLE. Achetez mon ouvrage " Réussir sa Vie au quotidien " ? A la librairie Antillaise, Chez l'éditeur Edilivre, sur tous les sites libraires et chez votre libraire préféré en lui demandant de le commander pour vous s'il ne l'a pas déjà fait.
Ma page Facebook