Connectez-vous S'inscrire

Maty à la rencontre de N'djaména Kinté Caprice


Par Maty | Le 11 Août 2013 | Lu 1038 fois

Cet après-midi de chaleur assassine, N'djaména Kinté Caprice accepte de me rencontrer à la marina du Gosier, toutes deux accompagnées de boules de glace. Au premier abord sympathique, cette interview, oui, je suis en compagnie d'une ravissante femme qui cultive optimisme et bonne humeur en toutes circonstances ...
Voici l'interview vérité d'une fervente militante de la mode !


crédit photo: © Maty
crédit photo: © Maty
Qui est N'Djaména Kinté Caprice ?
N'Djaména, femme aux multiples « casquettes », styliste, créatrice, gestionnaire de sa marque « Kinté Kreasyon  », et, jeune maman, elle assure sur tous les fronts ! Guadeloupéenne déterminée et professionnelle, elle œuvre ainsi pour que la mode accède véritablement au statut d'industrie d'avenir pour la Guadeloupe. Ambitieuse et créative, N'djaména est la parfaite ambassadrice de ces femmes qui entreprennent sur l'île.

Comment la Mode est entrée dans sa vie ?
La mode a toujours fait partie de sa vie, mais au départ, discrètement, une passion qu'elle ne partage qu'avec ses amies les plus proches. Pas encore connue de tous, et pour cause, N'djaména exerçait le métier d'hôtesse de l'air sur une compagnie régionale desservant la Caraïbe, qu'elle affectionnait déjà beaucoup. A cette époque la mode était vécue comme un jeu entre copines, à partir du même tissu N'djaména déclinait trois tenues correspondantes à leurs trois caractères ; l'original, la sportive et la classique. Créer, se démarquer, une seconde nature qui lui a permis de se faire remarquer par « les gens du métier ».

Quels ont été ses premiers pas dans le milieu de la mode guadeloupéenne ?
Des premiers pas, en tant que mannequin, joli brin de femme, elle sera la muse des couturiers du « moment ». Ces mêmes couturiers, aujourd'hui pilier de la mode locale, l'ancienne école, les premiers à œuvrer pour que la mode guadeloupéenne s'organise et soit visible au national. Mais ces mêmes personnes n'accueilleront pas sous un très bon œil, l'arrivée inopinée de cet ancien mannequin, aujourd'hui créatrice de mode. Des réticences qui seront d'ailleurs étalées sur la voie publique, par des déclarations dans la presse écrite.
Les couturiers remettront explicitement en question, la crédibilité, les compétences et le manque de formation de la créatrice. Étonnante réaction de la part de personnes avec lesquelles elle fut si complice par le passée... N'djaména prendra l'affaire très au sérieux, et entama une action en justice à leur encontre. La justice lui donnera raison et la presse se chargea rapidement de publier, un article pour « réparation ».
D'autres embûches, se révéleront être des « déclencheurs » déterminants, pour sa carrière. Elle se souvient de cette proposition, la première partie du grand défilé annuel d'un couturier reconnu, « démentielle » commande en perspective... plus de vingt pièces à réaliser en quelques semaines ! Vécu comme un challenge N'djaména relèvera le défi avec plaisir, mais de très courte durée, elle apprendra son annulation une semaine avant le jour-J ! Coup dur ! ? Non déçue sur le moment, c'est compréhensible vue la ferveur engagée pour relever un tel défi.
Pas des moindres, celui de se dévoiler ses créations, révéler définitivement la créatrice, « Kinté Créations » ! Elle le fera, mais seule et de sa propre initiative, en organisant son propre défilé. Nouvel énorme défi à relever ! Le Bik Kreyol (Baie-Mahault) lui accordera sa confiance, un pari gagnant, défilé à guichet complet ! Nous sommes en 2004, « Kinté Kreasyon » est lancé !

Quel est son parcours entrepreneurial en Guadeloupe ?
Officiellement, il a commencé en 2004, les jours suivants son premier défilé de présentation pendant lesquels elle a conclu ses démarches administratives. Et depuis multiplie les expériences, défilées, formations, concours. Elle remportera l'un d'eux en Martinique, dans un climat tumultueux, toujours sous fond de controverse animée par les mêmes acteurs. Mais cette fois-ci plus de doute « Kinté Kreasyon » est la grande lauréate ! Suivront moult défilés, mais les « Kreyol Fashion Days » (KFD) , une révélation professionnelle ! N'djamena rencontre les interlocuteurs qu'elle « attendait », ceux capables de répondre à ses attentes, et, l'accompagner concrètement, vers la professionnalisation et s'ouvrir au marché caribéen ! Depuis c'est la « restructuration » complète de « Kinté Kreasyon », marque, logo, fabrications, commercialisation tout est repensé et retravaillé, N'djaména met tout en œuvre pour parvenir à son rêve, gagner une visibilité internationale pour la mode guadeloupéenne !

crédit photo: © jpvolet/ Côté Mode
crédit photo: © jpvolet/ Côté Mode
Quel est son actualité et projet d'avenir ?
Période propice aux évènements, Kinté Kreasyon  se produit beaucoup ces temps-ci en Guadeloupe, lors de défilés, tantôt participante, créatrice à l'honneur, voire même marraine, d'évènement concrétisant le projet d'études d'étudiants en BTS. Comme le 25 juillet dernier, lors de l'afterwork artistique à la Créole Beach hôtel Gosier, une édition à son honneur. Jamais là où on peut l'attendre, modèle « Vip » de la dernière avant-première Make Up Forever Guadeloupe ! N'djaména n'a pas fini de faire parler d'elle en 2013, des projets en préparation, notamment la préparation de son show annuel, qu'elle promet, innovant, tant sur sa forme, que ses finalités... Mais Chut ! Surprise !!! RDV en décembre (rires).

crédit photo: © jpvolet/ Côté Mode
crédit photo: © jpvolet/ Côté Mode





Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF