Connectez-vous S'inscrire

Lutter contre les mauvaises odeurs corporelles


Par La Rédaction | Le 18 Octobre 2014 | 0 commentaire(s)


Il y a des périodes, il y a des jours, il y a des moments où nous pouvons être confrontés à des mauvaises odeurs corporelles : transpiration forte, mauvaise haleine… Comment lutter efficacement contre ces odeurs qui nous précèdent ou nous suivent… et challengent notre réputation et notre assurance.



© pathdoc - Fotolia.com
© pathdoc - Fotolia.com
LA TRANSPIRATION FORTE

La transpiration, phénomène naturel, a un rôle primordial de contrôle de la température du corps et d’élimination. La sueur provient des glandes eccrines. Chaque individu a une odeur différente à cause des glandes apocrines (par exemple les aisselles) qui secrètent des substances. L’ «hyperhidrose» est le terme médical pour une transpiration excessive. Et pour une transpiration très malodorante, on parle de «bromhidrose».

L’alimentation et l’hygiène de vie favorisent l’odeur dégagée. Voici quelques méthodes simples pour lutter contre une forte transpiration :
  • Consommer beaucoup de légumes : aliments qui n’aggravent pas l’odeur de la transpiration.
  • Eviter l’alcool, les plats épicés, le café qui par contre, eux, augmentent l’odeur de la transpiration…
  • Avoir une hygiène corporelle parfaite : les bactéries raffolent des endroits humides et des poils (les tailler ou carrément les raser surtout ceux des aisselles). Pour réduire les bactéries sur la peau, prendre une douche ou un bain avec un savon surgras.
  • Il est préférable de porter des vêtements aux matières naturelles (coton, lin) et de les changer chaque jour (voire deux fois par jour). Ajouter du bicarbonate de soude dans vos machines à laver pour vous débarrasser des odeurs de transpiration sur vos vêtements.
  • Utiliser des déodorants sans sel d’aluminium (moins nocifs pour la santé).
  • Certaines plantes ont des propriétés anti-transpirantes : la sauge en tisane, le persil à mâcher, l’aloès en gel à appliquer sous les aisselles…
  • Pas de miracle : il faut boire de l’eau, consommer des tisanes pour compenser la perte d’eau.
  • Avoir recours à l’homéopathie, voir avec son pharmacien.

LA MAUVAISE HALEINE

L’«halitose» (le terme exact) est dûe au développement des bactéries sur la langue et dans la bouche (entre les dents) : donc soit à une mauvaise hygiène buccale, à une alimentation trop riche, à une inflammation des gencives, à une infection des amygdales, à une intolérance au gluten
Entre gêne et désarroi, la personne concernée peut ne pas s’en rendre compte. Si vous avez  un doute sur l’odeur, demandez à votre conjoint (e) ou à un membre de votre famille ou même encore à une amie très proche de vous renseigner à ce sujet.

Voici quelques méthodes pour lutter contre l’halitose :
  • En plus de se brosser les dents, utiliser le fil dentaire et une brosse à langue pour réduire les dépôts de restes alimentaires.
  • Mettre du bicarbonate de soude sur votre brosse à dent avec le dentifrice. Se gargariser la bouche avec du bicarbonate + eau régulièrement.
  • Utiliser un bain de bouche acheté en pharmacie. Ou autrement, une recette à base d’huile essentielle : verser 4 c à s de vinaigre de cidre, 1 c à s d’eau de vie, 1 c à c de glycérine, 10 gouttes d’huile essentielle de menthe, de citron + 5 gouttes de myrrhe dans un contenant, remuer de temps en temps pendant 1 semaine, filtrer, vous pouvez utiliser sans avaler.
  • Préférer des yaourts contenant de l’acidofidus ou du bifidus.
  • Nettoyer votre brosse à dent pour réduire la croissance de bactérie et changer la tous les trois mois au maximum.
  • Consulter son dentiste chaque année pour prévenir les caries, les infections bucco-dentaires…
  • Les bons gestes de brossage : du haut vers le bas, de la gencive vers la dent en douceur et pendant 2 minutes minimum.
  • Les bons gestes alimentaires : manger du persil frais, mordiller un bâton de cannelle ou de réglisse, ou un clou de girofle, ou des graines (anis, aneth…).
  • Et bien sûr, boire de l’eau pour éviter que votre bouche soit sèche, ne serait-ce que pour éliminer les bactéries.
 
Le corps humain étant une vraie usine à tous points de vue, il est bon de bien le connaître, de contrôler comment il fonctionne, de comprendre les alertes etc. Ce, pour soi-même et du seul fait que nous vivons en société. Et nous avons tous expérimenté cela chez nous ou chez les autres : la transpiration forte ou la mauvaise haleine peut mettre à mal le look le plus sophistiqué, la conversation la plus brillante, la qualité de la proximité avec quelqu’un dans une réunion ou dans un transport en commun etc. d’autant que parfois on ne s’en rend même pas compte. Une seule solution : être à l’affût déjà en faisant ce qu’il faut faire pour prévenir (alimentation…) et régulièrement faire une revue des troupes… avec grande humilité et honnêteté !




Santé | Paroles de femmes | J'aime ça | Mariage | Love&Sex | Mode | Interview | Beauté | Bien-être | Forme | Cuisine | Kaz Pratique | Famille | Société | Hors-Séries | Top Musique | Travail


Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF