Connectez-vous S'inscrire

Les coiffures protectrices !


Par Corinne Vincent | Le 31 Mai 2014 | 0 commentaire(s)




© Katrina Brown - Fotolia.com
© Katrina Brown - Fotolia.com
Les cheveux crépus et défrisés ont besoin de soins réguliers. Les marques de produits capillaires sont nombreuses, et il est facile de trouver son bonheur. Cependant, les soins, ne suffisent pas à protéger nos cheveux. Les coiffures jouent un rôle essentiel dans un régime capillaire. Si certaines coiffures protègent  les cheveux, d’autres coiffures les abiment et les cassent. C’est notamment le cas des rajouts très serrés et très fins que l’on appelle encore les microbraids. Prenons également le cas de certains tissages mal faits ou qui sont conservés sur une trop longue période. Lorsque ces coiffures sont faites et refaites à répétition, sur des mois, voir sur des années, elles entrainent de nombreux cas d’alopécies de traction. Le cas le plus célèbre, est celui de Naomi Campbell. La pression faite sur son physique et sur ses cheveux dans le cadre des photoshoots et des défilés, l’entrainait à porter régulièrement des tissages le résultat, final ne s’est pas fait attendre et elle connait une alopécie de traction sévère.
 
En plus des coiffures, les outils capillaires chauffants ne sont pas en reste. Si vous utilisez par exemple un lisseur à trop forte température, ou même un sèche cheveu, vous abîmerez vos cheveux, qui à court terme se casseront. Comme pour tout, il est facile de détruire, il est facile de casser, mais il est plus difficile de construire. Une simple coiffure mal faite et réalisée à répétition fragilise nos cheveux. Cependant une coiffure peut aussi les protéger. Voilà pourquoi il est conseillé de faire des coiffures protectrices. C'est-à-dire des coiffures qui protègeront les pointes comme les racines des cheveux. Prenons le cas d’un chignon. Les rajouts peuvent également former une coiffure protectrice, à condition qu’ils soient relevés et surtout pas trop serrés. Il existe bon nombre de coiffures protectrices que l’on peut trouver sur le net en surfant ici ou là sur Facebook, youtube ou sur des blogs ! En effet, il nous suffit de naviguer sur la toile pour trouver d’inspirer, ou d’inspirer d’autres.
 
Les perruques forment des coiffures protectrices. La célèbre présentatrice Noire Américaine Wendy Williams a même fini par créer sa propre ligne de perruque « Especially yours ». Cependant, le cas les «lace wigs » peuvent parfois poser problème du fait des colles qui pour certaines contiendraient des ingrédients allergènes ou plus douteux…  Il est important de chercher l’origine des colles que l’on achète. De simple questions telles que : Est-ce que cette colle respecte les normes européennes ? Qui la vend ou quelle est la marque ? Qui la revend ou quel est le distributeur ? Quels sont les ingrédients de cette colle ? Quelles sont les contre-indications ? Toutes ces questions doivent être posées. En effet, Il m’est arrivé plus d’une fois  de me rendre dans une chaîne de magasins cosmétiques et capillaires (tel que PAKS) et de trouver des colles qui ne stipulaient rien en matière d’ingrédients… Je pouvais juste discerner la marque qui était écrite en Chinois, selon moi... Je n’ai jamais su de quoi était faite cette colle et je ne pouvais *rien* garantir de la qualité de ce que l’on me proposait. Malheureusement de plus en plus de cas d’alopécie ou de problèmes de peau du à ces colles font surface.
C’est à nous de garantir notre santé, il est donc important de rester vigilante.
 
Facebook
Livre : Le Cheveu "Noir" Dans Tous ses Etats




Beauté Interview | Cheveux | Manucure | Maquillage


Je télécharge le Mag' PDF

Installez



Facebook
Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF