Le miel : un vrai atout


Par La Rédaction | Le 13 Juin 2015 | 0 commentaire(s)


Cet aliment magique couleur or – rayon de soleil a différentes vertus. Concentré en énergie, il est un remède à de nombreux maux. L'engouement pour les produits naturels oblige à le (ré)introduire ou à le garder dans notre alimentation, en médicament, en rituel beauté. Zoom sur son utilisation.



© girlykréyòl
© girlykréyòl

MÉDECINE DOUCE

Les égyptiens ont favorisé le miel en médecine. Aujourd’hui, il revient dans les hôpitaux pour guérir, cicatriser, soigner l’herpès, l'hypertension... Chaque miel contribue différemment à un mal, par exemple le miel d'acacia, de bourdaine, de mélisse, de romarin pour les troubles de la digestion. Le miel de citronnier, de sapin, pour les maux de gorge. Le miel de lavande en cas de brûlure ou bien même le miel d'aubépine, tilleul pour les angoisses, le stress...

Vous pouvez vous auto-soigner avec le miel et profiter de ses vertus thérapeutiques mais également pour renforcer votre système immunitaire, contre la fatigue, l'anémie, le stress, réduire les bactéries, faciliter la digestion...

Voici quelques exemples d'utilisation santé :
  • Brûlure, une plaie : après avoir passé la zone sous l'eau froide (quelques minutes), séchez, faites pénétrer par exemple du miel de Manuka (accélère la cicatrisation, très plébiscité par les chercheurs), mettez une compresse, à refaire tous les jours jusqu'à guérison.
  • Cholestérol, problèmes cardio : à privilégier pour sa richesse en antioxydants (plus le miel est foncé, plus il est riche en antioxydants).
  • Constipation : 1 cuillère de miel (un peu laxatif) d'acacia, de romarin dans un verre d'eau tiède à jeun.
  • Problèmes de peau (eczéma, psoriasis) : appliquez du miel de lavande.
  • Un mal de gorge : buvez un verre d'eau tiède additionné d'une c.à.s de miel de citronnier plusieurs fois jusqu'au mieux-être.
  • Pour un manque d’énergie, fatigue : 1 c.à.s à laisser diluer dans la bouche, le matin à jeun et pour les enfants, 1 c.à.c (le soir avant le brossage des dents pour les enfants faisant pipi au lit) et en supplément, une cure de gelée royale.
 
Le glucose oxydase du miel agira comme un antibiotique. Sans oublier ses autres substances qui ne feront que du bien à votre organisme ainsi qu'aux autres membres de la maisonnée. Vous pourrez utiliser l'apithérapie pour vous soigner et introduire, à part le miel, les autres produits de la ruche : le propolis (antibiotique, pour lutter contre les germes comme le candida albicans), le pollen (pour stimuler, tonifier, combler des carences, lutter contre le cancer...), la gelée royale (pour la jeunesse de la peau, l'énergie, le renforcement de l'organisme).

Précautions à prendre : Il est conseillé de ne pas abuser du miel pour éviter la prise de poids ; pour les diabétiques à cause du glucose (avoir l'aval de son médecin) ; pour les enfants : ne pas créer des caries, augmenter le désir de sucre (obésité...).
Il est contre-indiqué pour les enfants de moins d'un an à cause du risque de botulisme (la flore intestinale des bébés n'est pas encore développée et la bactérie [clostridium botulinum], certes rare, est mortelle si elle est soignée trop tard).
Les allergies sont rares mais si vous êtes déjà sujet aux allergies au pollen, allergique aux produits de la ruche, il est évidemment déconseillé.

PARADIS DANS LA BOUCHE

En cuisine, le miel (glucose et fructose) est plus facilement assimilé par l'organisme et est moins élevé en calories que le sucre blanc (sans aucun intérêt nutritionnel).
Dans vos recettes sucrées et salées, vous profiterez de ses minéraux (fer, potassium...), vitamines (A, C…) et ses autres substances (enzymes, protéines...) grâce à son nectar, pollen, propolis, eau... Qu'il soit monofloral (une seule variété de fleurs, par exemple acacia, lavande, thym...) ou polyfloral (plusieurs variétés de fleurs, par exemple miel de montagne, de forêt...) ou les miels rares comme le miel d'Acoma originaire des Antilles, tous les miels ne se valent pas (lisez les étiquettes), achetez de préférence bio ou privilégiez un apiculteur de votre département (en plus de soutenir la production locale).

À consommer : lors du petit-déjeuner dans le smoothie, le muesli, yaourt, sur une tartine à la place de la confiture... Dans vos recettes salées : pavé de saumon au miel, magret de canard au miel, vinaigrette aux noix et miel... Vos recettes sucrées : biscuits au miel, pain perdu au miel...

BEAUTÉ NATURELLE

Détoxifiant, régénérant, nourrissant, hydratant... Pour une belle peau et des cheveux moins abîmés. Pensez à ajouter 1 cuillère de miel dans vos préparations de cosmétiques maison, par exemple pour un exfoliant pour le visage : préparez dans un bol 1 c.à.s de miel + 1 c.à.c de sucre, frottez délicatement votre visage et rincez. Pour faire votre baume à lèvre, gommage, masque, bain, shampoing, épilation...

BON À SAVOIR

De plus en plus, nous voyons des abeilles mortes. Si les abeilles disparaissaient, nous perdrions une multitude de fruits et légumes. Pourquoi ? Parce que sans elles qui pollinisera certaines plantes ? Les causes : le changement climatique, les virus et certains pesticides...
Une des solutions : Évitons d'abuser des bombes d’insecticide.

Le miel est l'un des produits de l'apiculture qui fait du bien au corps (intérieurement et extérieurement) depuis des siècles. N’hésitez pas à profiter de tous ses bienfaits.




Santé | Paroles de femmes | J'aime ça | Mariage | Love&Sex | Mode | Interview | Beauté | Bien-être | Forme | Cuisine | Kaz Pratique | Famille | Société | Hors-Séries | Top Musique | Travail | Inclassable


Facebook
Twitter
Google+
App Store
Mobile
YouTube Channel