La pleine conscience : la magie de l’instant présent


Par Karine Morellon | Le 15 Octobre 2016 | 0 commentaire(s)




Conçu par Jcomp - Freepik.com
Conçu par Jcomp - Freepik.com
Hello Girlykréyòl - femme créole, nous allons parler ici d’un ingrédient magique qui épicera agréablement votre vie, car celle-ci mérite d’être croquée à pleines dents. Cet ingrédient, c’est la pleine conscience.
Être dans la pleine conscience, c’est être dans l’instant présent, relié à la fois à ce qui nous entoure et à nos sensations intérieures. II s’agit d’une forme de méditation consciente et active. Vous dirigez votre attention sur l’« ici et maintenant », sur ce qui passe en vous, sans aucun jugement de valeur. Accueillir ce qui se passe en soi est une excellente manière d’accroître son bonheur.
Tout le monde peut pratiquer la pleine conscience. C’est vrai que cela peut demander un peu d’entraînement, mais vous pouvez y arriver. De plus, elle peut se pratiquer n’importe où.
Être dans la pleine conscience, c’est prendre le temps de s’arrêter de faire pour prendre rendez-vous avec soi. Nous vivons dans un monde où nous ne faisons que courir : le travail, les courses, les devoirs avec les enfants, le rangement… Une vie à cent à l’heure. La pleine conscience, c’est tout simplement choisir de s’arrêter pour prendre le temps de respirer et s’apercevoir que la vie est délicieuse.

Voici un petit exercice de pleine conscience que vous pouvez retrouver dans un « atelier du bonheur ».
Il consiste à prendre trois grandes respirations, fixer un point confortable pour les yeux, tout en les gardant immobiles, et prendre alors conscience de son environnement.
Ensuite, vous fermez les yeux. Vous procédez maintenant à un scan de votre corps en partant des pieds (ou de la tête), vous remontez (ou descendez) et vous étudiez ce qui se passe, vous visualisez ce que vous ressentez : « j’ai des picotements dans les orteils », « une certaine lourdeur dans les mollets », « mon ventre gargouille », « j’entends mon cœur qui bat vite », « je sens mes doigts engourdis », etc.

Par la suite, prenez l’habitude d’être pleinement présente dans vos activités, quand vous faites la vaisselle par exemple, cessez de la faire machinalement, avec l’esprit ailleurs, prenez plaisir à la faire. Notre quotidien n’est pas toujours un fleuve tranquille, mais tâchez de trouver le temps d’être dans la pleine conscience. En vous offrant ce cadeau, vous offrirez à vos proches plus de présence, en pleine conscience.

Merci à Karine Morellon Animatrice d’ateliers du bonheur – Coach énergéticienne en Martinique




Développement personnel


Facebook
Twitter
Google+
Téléchargez l'application Android
Mobile
YouTube Channel
Podcast