Connectez-vous S'inscrire

Kombucha, la recette de base



Auteur : Linda Louis
Auteur : Linda Louis
Pour 2 l : 2 l d’eau, 8 g de thé noir, 80 g de sucre de canne blond, 150 ml de kombucha de la cuvée précédente (ou de starter à disposition dans le bocal que l’on vous a donné avec la mère), 1 mère de kombucha

Préparation du thé bouilli : faites bouillir l’eau dans une casserole, ajoutez le thé, couvrez et laissez mijoter pendant 1 minute. Éteignez le feu et laissez reposer durant 30 minutes, toujours à couvert. Filtrez le thé à travers une passoire fine au-dessus d’un bocal parfaitement lavé. Ajoutez le sucre, remuez, fermez, laissez tiédir.

Fermentation 1 : quand le thé est tiède, ajoutez le kombucha de la cuvée précédente et positionnez la mère dessus, la surface du disque la plus claire, la plus lisse et la plus brillante vers le haut. Si elle tombe, ce n’est pas grave. Couvrez avec un linge maintenu par un élastique et laissez fermenter pendant 8 à 10 jours dans une pièce chaude (20 à 25 °C). Au bout de 3 à 4 jours, la mère va remonter un peu en surface sous l’effet de la production de CO2 (durée variable selon la température de la pièce). À partir du cinquième jour, on constate la formation d’une membrane transparente à la surface (duplication de la mère). Goûtez le kombucha (avec une paille) au bout du huitième jour. Il doit être peu sucré, légèrement acidulé et bon au goût. Sinon, attendez 1 à 2 jours de plus.

Ne consommez jamais la préparation si elle n’est pas acide et si elle n’a pas produit une nouvelle souche (plus claire et fine que la précédente) au-dessus.

Fermentation 2 : retirez délicatement la mère. Filtrez éventuellement la boisson obtenue pour retirer les résidus de la mère et les levures. Versez-la dans une bouteille en verre lavée à l’eau bouillante et munie d’un bouchon à vis. Vous pouvez la laisser 24 heures à température ambiante pour accentuer l’effervescence, puis la mettre au réfrigérateur (jusqu’à 1 semaine, 3 jours une fois la bouteille ouverte). Mettez la mère dans un bocal propre avec 150 ml de kombucha (utilisé comme prochain starter) en attendant de la réutiliser.

Astuce gourmande : ajoutez à la fermentation 2 quelques framboises, fraises, cassis, myrtilles, morceaux de gingembre, de réglisse, feuilles de menthe…

Auteur : Linda Louis
Auteur : Linda Louis
La différence entre un soda industriel et une boisson fermentée maison ? Tout un monde ! Alors que, pour fabriquer l’un on injecte du gaz carbonique et du sucre à gogo, l’autre fait appel à des petites « bêtes », levures ou bactéries, qui produisent naturellement du CO2 en dégradant les sucres contenus dans le liquide. Résultat : une boisson pétillante bien vivante, riche en probiotiques et pauvre en sucre.

Testez des recettes incontournables, du kéfir au kombucha en passant par la ginger ale, puis épatez vos amis avec des cocktails revisités : kombucha sunrise, jun mojito…

30 recettes de cocktails remplis de vitamines et de probiotiques, aussi bons à déguster que pour votre santé !

Recette et photos extraites de l’ouvrage BOISSONS FERMENTÉES de Linda Louis  - Éditions La Plage.
Prix : 9,43€




Tags : Boisson, Kombucha

Boisson | Entrée | Plat | Dessert | Condiment & sauces | Menu | Apéritif & collations


Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF