Connectez-vous S'inscrire

Julie JAIS KEITA d'African Pulse


Par La Rédaction | Le 1 Mars 2013 | Lu 692 fois


Vous êtes ?

Julie JAIS KEITA, 36 ans, mariée, 1 enfant.
Julie JAIS KEITA d'African Pulse

Comment vous vous lancez dans l’entreprenariat ?

Je me suis lancée en 2001 avec une amie, nous avons créé la marque JUNE SHOP, ligne de prêt-à-porter métissé.
Après plus de 10 ans de collaboration, nous nous sommes séparées et j'ai créé African Pulse, 1er site de distribution de mode Afro-Contemporaine en ligne en France.
Plutôt que de créer une énième marque, j'ai préféré distribuer des coups de cœur du monde entier, et leur apporter mon expérience cumulée ces 10 dernières années.

Qui ou quoi vous a mis le pied à l’étrier ?

Ayant déjà travaillé à mon compte pendant 10 ans, il m'est aujourd'hui impossible de travailler pour quelqu'un d'autre, il faudrait que ce soit un boulot en or (rires...).

Est-ce qu’on peut réussir tout seul ?

Oui, on peut réussir seul. Et puis c'est un plaisir de s'auto-consulter (rires…), d'être toujours en accord avec soi-même. J'ai beaucoup aimé mon expérience, travailler avec mon ancienne associée, mais aujourd'hui, c'est entre moi et moi, et croyez-moi c'est un challenge!

Faut-il faire des sacrifices pour réussir entant que femme entrepreneur ?

Sacrifice, non. Je travaille quand je veux. Je m'arrête tous les jours à 16h20 pour aller chercher mon fils à l'école. Je reprends le travail le soir lorsqu'il est couché. J'arrive à m'occuper de ma petite famille tout en développant mon activité. Bien évidemment, les métiers de " Passion " ne rapportent pas tant que ça, mais c'est un vrai épanouissement personnel de s'accomplir dans une activité qui nous tient à cœur. Car oui, African Pulse est une histoire de cœur, un véritable échange avec les artisans, mais c'est aussi de belles relations humaines avec MES FILLES (que je n'arrive pas à appeler CLIENTES).

Pour vous, réussir est synonyme de ?

C'est synonyme d'épanouissement personnel comme je le disais plus haut.
Et haut de-là de la dimension humaine qui m'est chère, concrétiser un projet, développer un business avec ses hauts et ses bas, c'est excitant !

Comment percevez-vous votre entreprise dans 3 ans ?

Dieu seul sait comment mon entreprise évoluera ses prochaines années...

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui veut se lancer ?

Si vous êtes passionné, alors foncez! On n'a qu'une vie ! Et puis l'échec est le père de la réussite...







Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF