Connectez-vous S'inscrire

Jeff et Aurélie de Délices du Papillon


Par La Rédaction | Le 4 Janvier 2012 | Lu 2690 fois


Jeff et Aurélie, pouvez-vous vous présenter à nos lectrices ?

Jeff et Aurélie Antus, nous avons 27 ans et sommes ensemble depuis bientôt 10 ans. Nous venons de créer notre entreprise de traiteur Délices du Papillon à Port-Louis en Guadeloupe. Certains d'entre vous connaissent peut-être Jeff car il a participé à MasterChef saison 2, il a terminé 19 ème sur 24 000 candidats.
Jeff et Aurélie de Délices du Papillon

Parlez nous de Délices du Papillon ?

Nous proposons nos services de cuisinier à domicile le week-end : nous venons chez vous et occupons la cuisine pendant que vous profitez de la soirée avec vos invités. Nous nous occupons de tout : nous amenons la vaisselle, nous faisons le service et nous repartons en laissant votre cuisine comme nous l'avions trouvé. 
Nous réalisons également sur commandes des pâtisseries : entremets, tartes, macarons et des pièces montées de choux et de macarons. Très prochainement, en semaine, nous proposerons des repas à emporter le midi (entrée, plat, dessert) depuis notre camion traiteur. Les gens pourront venir acheter au camion et les entreprises se faire livrer.

Jeff, pourquoi décidez-vous de devenir cuisinier ?

C'est mon rêve depuis tout petit. Je dois tenir ça du fait que je suis gourmand, j'aime faire plaisir à mon entourage en cuisinant et en partageant un bon repas.

Comment qualifiez-vous votre cuisine ?

Je propose une cuisine métissée que je dois à mes origines guadeloupéennes, mais également à mes dernières années passées en Bretagne et dans le sud de la France, des régions que j'ai découvertes à travers la gastronomie. Ma cuisine s’inspire de ces découvertes que je personnalise avec une note antillaise.

Qu'est-ce que l'émission Master Chef vous a apporté ?

Sur le plan humain, j'ai fait de belles rencontres, que ce soit les candidats ou le jury, être entre passionnés de cuisine a été très enrichissant. L'expérience MasterChef et le retour que j'ai des gens qui ont regardé l'émission m'ont également fait prendre un peu confiance en moi.
Sur le plan technique, cette expérience m'a ouvert sur de nouveaux terrains culinaires comme la pâtisserie dont je suis passionné depuis le tournage et l'exigence des grands chefs m'a permis d'évoluer plus vite et aujourd'hui même si je ne travaille plus avec eux, j'essaie de conserver cet esprit critique dans ma cuisine.

Vous décidez de vous lancer en Guadeloupe, pourquoi pas en France Métropolitaine ?

Aurélie : J'ai découvert la Guadeloupe en 2009 lors de vacances, j'ai autant apprécié la beauté de l'île que l'état d'esprit des Guadeloupéens. J'avais conscience que venir en vacances en Guadeloupe ou y vivre ne serait pas pareil, mais il n'y a aucun autre endroit où j'avais envie d'aller vivre; quelques mois après notre arrivée, je ne regrette pas ce choix, je suis très heureuse ici.
 
Jeff : Je suis né et j'ai grandi en Guadeloupe, j'ai quitté mon île après le bac pour faire mes études, mais je savais que je reviendrai un jour. L'entreprise telle que nous l'avons créée est faite pour la Guadeloupe, nous n'aurions pas fait cela en métropole, car le temps, la culture et les mentalités ne s'y prêtent pas. De plus, lorsque l'on créé son entreprise on sait qu'il n'y aura pas de vacances, alors autant s'installer dans un endroit qui est agréable pour profiter du temps de repos que l'on peut s'accorder.

Travailler en couple, ce n'est pas toujours évident, avez-vous une logistique ?

Aurélie : Nous sommes tous les 2 gérants de notre entreprise, aucun de nous deux n'a plus de pouvoir que l'autre et c'est un choix qui nous convient très bien. On a trouvé notre équilibre, chacun a son domaine de compétence. En cuisine, c'est Jeff le chef, il mène les choses et moi, je fais ce qu'il me demande et comme il le veut. Pour tout le reste c'est-à-dire la communication (la réalisation du site web, des flyers, des communiqués de presse) ou la gestion comptable et administrative de l'entreprise c'est moi qui m'en charge. Cependant, nous nous consultons très souvent dans notre travail car l'avis de l'autre est très important, tout ce que l'un fait est approuvé par l'autre.

Vous avez choisi d'être traiteur, à quand le restaurant ?

Le choix de traiteur nous convient bien pour le moment et nous le resterons si tout va bien plusieurs années, à long terme, nous aimerions nous tourner de plus en plus vers l’événementiel. Même si l'idée d'un restaurant nous plaît, elle n'est pas du tout dans nos projets pour le moment.

www.delicesdupapillon.com
Page Facebook





Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF