Connectez-vous S'inscrire

J'aime ça de Jann Beaudry


J'aime ça | Par La Rédaction | Le 10 Octobre 2015 | Lu 637 fois

On prend la même chanson (“An limiè” de Jocelyne Béroard) et on recommence ? Avec Jann Beaudry, ce n'est pas tout à fait ça. La différence est là et le résultat est stupéfiant... On y découvre une voix chaude, profonde, mystérieuse. Une mélodie poétique. Difficile de ne pas (re)tomber sous le charme de cette chanson. Profitons de cette reprise pour partager des confidences de Jann !


Mon rêve, faire un bœuf. Avec Lauryn Hill. Je suis totalement envoûtée par cette femme : sa voix au timbre si particulier, son talent pour la composition, et quelle beauté ! À notre rencontre, elle prendrait sa guitare et on chanterait ses chansons en chœur. "The Miseducation of Lauryn Hill" est pour moi un des meilleurs albums de tous les temps. Il s'écoute en boucle, de la première à la dernière note, sans en perdre une miette et sans jamais s’en lasser. Dans mon top 3 depuis sa sortie.

Les 10 titres que j'écoute en ce moment. J’appelle ça ma “car-playlist”, parce que c'est dans ma voiture que je préfère écouter de la musique. Ainsi, je peux chanter très fort sans déranger personne (rires), de plus ça me met de bonne humeur ! "Dansi Mang" de Victor O, "Alé douvan" d'Erik Pedurand, "Three Little Birds" de Bob Marley (je ne me lasserai jamais de cette chanson) "ex-Factor" de Lauryn Hill (deuxième chanson dont je ne saurai me lasser), "An Limiè" de Jocelyne Béroard, "Exkizé Mwen" de Patrick Saint-Éloi, "Pé" de Goldee, "Boa Sorte" de Ben Harper et Vanessa da Mata, "Smile" de Youssoupha et "I've got you Babe" de Lucky Dube car elle me fait penser à mon papa chéri.

Mon endroit de rêve. C'est l'ancienne maison de mes parents à Tartane (dans la commune de la Trinité). Un petit coin de Paradis : isolée, bien cachée parmi la végétation. Il suffisait seulement de tendre l'oreille pour entendre le bruit des vagues, le lieu idéal pour écrire des chansons, composer ou bien tout simplement ne rien faire. Là-bas, je laissais vagabonder mon imagination. Malheureusement, ils ont dû déménager, mais si je pouvais créer “mon” petit endroit, rien qu'à moi, oh oui ! Il ressemblerait beaucoup à cette maison, cet environnement, je recréerais ce petit coin de paradis.

Mon arme secrète pour rester zen. Tout simplement le repos ! Il faut dire que je suis une dormeuse, si je n'ai pas mes 8 heures minimum de sommeil, je ne suis pas au mieux de ma forme (rires). Mon rituel, quand j'ai du mal à m'endormir à cause du stress : je m'allonge, je m'applique à détendre chaque petit muscle de mon corps, un par un, du bout de mes orteils à la pointe de mes cheveux. C'est une méthode que j'ai appris au théâtre (ndlr : Jann a étudié le théâtre pendant trois ans) et je peux vous assurer que ça marche du tonnerre sur moi, je m'endors en général avant d'arriver aux genoux. Essayez sur vous !

Mes gestes beauté. Je bichonne ma chevelure en essayant de faire un masque au minimum une fois par semaine et je laisse poser toute la nuit. Mes cheveux sont souvent très secs, il m'a fallu tester beaucoup de produits avant de trouver les bons. Et dès que c'est nécessaire, je me résigne à tailler les pointes (même si ça fait mal au cœur), ça leur fait du bien et ils repoussent très vite. Oh, c'est simple pour ma peau, mon secret, l'hydratation ! Mon geste beauté, je le tiens de mon papa : chaque matin, sans exception, j'applique une crème hydratante, je continue à l'appliquer exactement comme il le faisait pour moi quand j'étais petite, un petit point sur chaque joue, un sur le nez, un sur le front, un sur le menton... et on étale (sourire).

Mon look. Eh non, je n'ai pas de look bien défini. À regarder de plus près dans ma penderie, je vois de la couleur, oh, beaucoup de couleur, je suis plus robes que pantalons, et niveau matières, j'aime les tissus légers et fluides et j'adore, j'adore la dentelle ! Mon shopping, je le fais au hasard des boutiques et en prenant mon temps. Je ne cherche rien de particulier et dès qu'une pièce me tape à l’œil, j'achète !

 

Délè, Men tou sèl assiz an Kabann
Men ka songé men ka tann
Tou sa ki fè mwen monté, désenn
Mé an lavwa toujou di mwen pa fenn
Epi bat' la via pou aprenn
Ki bonnè cé on bèl Flè ki ripann

Lè men tombé
Men rilévé
Chèché tchembé...
Men pa lé menti sa rivé! Men douté
i ni dé Lè Men fô, i ni dé Lè Flôko
Sé pas' i ni An Limiè . An trézô

Lè Men ka songé sa nou té pé fè
Si nou pa té janmin fè dèyè
Epi wè kô nou on lot' mannyè
Pas' cé mem riviè fol ou travèssè
Et men sav' ou ni an mitten Zié'w
Mem ti zéclè tala ka kléré

Heyyyy ...Limiè ka kléré ...

Et nou tombé mantché ladjé'y rivé tchembé
Epi nou gadé Kô nou an .san douté

Ki ni dé Lè sa fô
i ni dé Lè flôko Mé si ou là enkô Cé pas' i ni An Limiè,
an trézô.

Pas' nou ni an ti limiè an trézô ...

Ni dé lè sa fô, dé lè nou fô Tou sa ki fè mwen monté, désenn
Mé an lavwa toujou di mwen pa fenn
Epi lavi-a pou aprenn
ki bonnè cé on bèl flè ki pann

ay An Limiè
au fond zié nou
rété An Limiè
 
Paroles "An Limiè" de Jocelyne Béroard
 

MINI-Bio :

D'un père martiniquais et d'une mère bretonne, le credo de la jeune martiniquaise : l'Art avec un grand "A" !
Elle a passé les quinze premières années de sa vie à Laval (Mayenne), après, toute la famille – parents, sœurs – a embarqué pour la Martinique paternelle. Elle y emmène son piano, ses mélodies... Mais elle repartira pour étudier.

Ses aventures dans la capitale ne seront qu’un Paris perdu, un aller-retour pour l’art et pour l’amour qui finit mal.

2013, Jann enchaîne les premières parties et concerts intimistes dans des clubs. Elle signe chez BCaribbean Ed : 2J musiQ/Because et crée ses chansons avec le producteur Joël Jaccoulet (artisan des succès caribéen d' E.Sy Kennenga, Stevy Mahy et Goldee / Victor O / Pekka / Maurane Voyer / ARio) et le chanteur Mike Ibrahim (qui écrit, entre autres, pour Julien Clerc et plus récemment pour Christophe Mae).

La même année, elle se fera connaître avec son premier extrait : « Caribbean Boy », empreint d’humour, de second degré et de tendresse sur l’homme caribéen.

2015, elle nous revient avec la reprise « An limiè » en version créole pop, en attendant son album de Rêve...

Facebook




Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF







cookieassistant.com