Connectez-vous S'inscrire

J’aide mon enfant à mieux apprendre


Par Malika BOUQUETY | Le 19 Septembre 2015 | 0 commentaire(s)


Les vacances sont terminées. La rentrée a rappelé les élèves sur les bancs de l’école. Certains ont déjà derrière eux des séances de soutien scolaire, de remise à niveau pour se remettre dans le bain et être préparé au mieux à reprendre le chemin des apprentissages.



© Monkey Business
© Monkey Business
Ces élèves savent-ils comment utiliser la « machine à apprendre » qui leur a été livrée à la naissance ? Comment fonctionne leur cerveau et surtout comment optimiser son potentiel ?

Nous l’utilisons tous les jours et pourtant il est le grand inconnu. Il gère nos pensées, nos actes, le fonctionnement de notre organisme, sans lui nous végétons et pourtant…

L’aide des neurosciences, de la gestion mentale sont primordiales pour apporter des réponses claires. Il est intéressant de s’en inspirer pour remodeler nos enseignements et aider les élèves à mieux connaître leur mode de fonctionnement et devenir plus autonomes et efficaces.

En aidant l’enfant à apprendre à apprendre, on lui donne les clefs de la réussite. Comment encode-t-il l’information qu’il reçoit ? Il importe de lui faire prendre conscience de son mode d’évocation. Par exemple, si je lui dis le mot orange, comment se le représente-t-il ? Voit-il le fruit ou la couleur, voit-il le mot orange, sent-il son odeur, son goût, … c’est-à-dire comment se représente-t-il un mot, une leçon…

Ensuite, comment mémorise-t-il ? Le cerveau fonctionne en mémoire à court terme, où il retient peu d’informations. La mémoire à long terme se travaille. Elle demande une stratégie de réactivation sinon, l’information s’efface. Le par cœur a ses limites…

Surtout, le cerveau n’est pas statique. Ses capacités se travaillent. L’information circule à travers des circuits neuronaux. Plus ils sont utilisés, plus l’information passe et reste en mémoire. De nouvelles connaissances créent de nouveaux chemins qui, s’ils sont régulièrement réactivés (par des lectures, des exercices…) vont évoluer en routes voir en autoroutes.

Comment exercer l’enfant à « muscler » les capacités de son cerveau pour qu’il devienne plus performant ? C’est l’objet de l’ouvrage que j’ai écrit sous forme numérique cet été. « Des outils pour mieux apprendre » reprend pour les parents, les enseignants une synthèse des recherches que j’effectue depuis un an et demi.

Cet ouvrage se veut bref, synthétique et pragmatique. J’y ai inséré des fiches mémo récapitulatives et d’autres photocopiables pour travailler avec son enfant.

J’y aborde le fonctionnement du cerveau dans l’apprentissage, ce que l’enfant doit comprendre des comportements qui sont attendus de lui à l’école (être attentif et apprendre). Et surtout, j’y donne une série d’outils et des liens de ressources pour renforcer ses capacités de mémorisation, être autonome dans ses apprentissages (devoirs, révisions). Les parents ne sont pas en reste, je leur offre aussi des pistes pour accompagner au mieux leurs enfants.

Il est accessible actuellement sur la page Ma boutique du site profbienveillant.com, en attendant une éventuelle édition papier.




Santé | Paroles de femmes | J'aime ça | Mariage | Love&Sex | Mode | Interview | Beauté | Bien-être | Forme | Cuisine | Kaz Pratique | Famille | Société | Hors-Séries | Top Musique | Travail


Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF