Connectez-vous S'inscrire

Insomnie : 1, 2, 3... Dormez !


Par La Rédaction | Le 6 Août 2016 | 0 commentaire(s)


La fatigue, l'épuisement gagne, difficile de se concentrer, le moral en pâtit parce qu'on se réveille en pleine nuit et on n’arrive pas à se rendormir... Comment retrouver un sommeil réparateur ? Bien dormir tout simplement ?



© Sven Vietense
© Sven Vietense
C'est incontournable de dormir parce que cela permet de se reposer, il est l'un des piliers du bien-être. Bien dormir assure un bon fonctionnement des défenses immunitaires donc une meilleure santé... Idéalement, il est bon d'avoir 6 à 8 heures de sommeil (tout le monde n'est pas égal face à lui, il suffit de 4 heures de repos aux courts dormeurs pour être en forme le lendemain). Mais quand la quantité et/ou la qualité du sommeil perturbe le bon fonctionnement du corps et de l'esprit, là, il faut s'en inquiéter.
Des difficultés d'endormissement ? Un sommeil léger et irrégulier ? Une incapacité à prolonger sa nuit au-delà de trois ou quatre heures ? On souffre probablement d’insomnie.

Plus fréquent chez la femme, elle peut avoir diverses origines. On différencie l'insomnie occasionnelle (aiguë) de courte durée ou chronique, dite secondaire, elle est plus facilement identifiable et est due ou associée à une autre maladie ou perturbateur : psychologique (stress, anxiété, événement traumatique [blessure de l'enfance, perte d'un être cher, accident, attaque, divorce...]) ; médicamenteuse, environnementale (bruit), mauvaises habitudes de sommeil (impact des écrans... qui entretiennent l'insomnie), ainsi que d'autres désagréments qui sont susceptibles d'être la cause du trouble du sommeil.
De l'insomnie primaire qui est plus difficile à prendre en charge, c'est l’insomnie qui est la maladie (angoisse d'aller au lit). Dans les deux cas, le médecin peut poser un diagnostic après examens : agenda du sommeil, bilan clinique, bilan psychométrique... L'insomnie mal ou non soignée peut avoir des conséquences sur les comportements et la santé.

GK vous propose de déclencher un plan anti-insomnie (secondaire) pour la vaincre :

  • On évite une alimentation non-équilibrée qui peut causer des carences en oligo-éléments (magnésium, fer...) et être à l'origine du trouble du sommeil. On mise sur des aliments qui aident à bien dormir, par exemple : au petit-déjeuner, une banane, de la gelée royale ; le midi ou le soir du saumon (tout type de poisson gras), des lentilles, des carottes, de la laitue ; en en-cas, des graines de courges. On évite de consommer des excitants (café, alcool) quelques heures avant d'aller au lit. Et pour lutter contre une carence, un coup de pouce avec une cure de magnésium, on demande conseil au pharmacien.
 
  • On est sollicité par les divers écrans à l'heure du coucher ce qui perturbe l'horloge biologique. Les solutions sont d'éteindre tous les appareils (à heure régulière), on évite de rester tous les soirs tard devant la télé ou de visionner au lit ses séries préférées de surcroît en grignotant (nocif pour le sommeil). Au lieu d'avoir son portable sur la table de chevet, mieux vaut le laisser dans une autre pièce pour limiter la luminosité à chaque notification (eh oui, même s'il est en mode silence), tous ces appareils tiennent l'esprit en éveil.
 
  • On cogite sur lit ? D'abord, il est mieux de se lever et d'aller se relaxer sur le canapé. Des exemples en cascade : 1/ Avec une tisane par exemple de passiflore, d’aubépine (pour les nerveuses), en combo avec de la mélisse – valériane qui aideront à l'endormissement (à éviter le lait chaud qui n'est pas favorable au sommeil). 2/ Une petite lecture, un livre, un magazine (aaah oui, cette fois-ci, on ne lit pas les articles sur l'app de girlykreyol, on ne touche ni à la télé, ni au smartphone, la tablette). 3/ On pratique quelques exercices de respiration abdominale, on pose la main sur le ventre, gonflement au max en inspirant lentement par le nez ensuite en expirant doucement par la bouche plusieurs fois. 4 / On respire ou pose quelques gouttes d'une huile essentielle de Mandarine (Citrus reticulata) par exemple sur le plexus solaire pour se relaxer...
 
  • Et quand on ressent à nouveau les signaux de fatigue (bâillement), on retourne au lit – le lieu pour dormir et faire l'amour. … On n'hésite pas à enlever la nuisette, cela facilite le sommeil. Quoi ? Oui, des études montrent que c'est bénéfique : régulation de la température corporelle...
 

Le rituel du sommeil est indispensable quand on souhaite tomber dans les bras de Morphée. Toutes ces petites astuces peuvent être des atouts pour lutter contre l'insomnie, il faut juste veiller à les utiliser au quotidien, être assidue. Et on peut avoir recours à une de ces thérapies qui sont recommandées par diverses études : l'acupuncture, l'hypnose, la sophrologie...




Santé | Paroles de femmes | J'aime ça | Mariage | Love&Sex | Mode | Interview | Beauté | Bien-être | Forme | Cuisine | Kaz Pratique | Famille | Société | Hors-Séries | Top Musique | Travail | Inclassable


Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF