Connectez-vous S'inscrire

Ingrid Maisonneuve-Chaine de Shop îles


Par La Rédaction | Le 2 Novembre 2013 | Lu 984 fois

L'entrepreneure Ingrid Maisonneuve-Chaine a eu la brillante idée de créer Shop îles (entreprise de réexpédition de colis de la France aux DOM-TOM). Elle nous raconte son parcours de créateur.


Ingrid, pouvez-vous vous présenter et nous narrer votre parcours professionnel ?
Ingrid Maisonneuce : 39 ans. J'ai travaillé près de 15 ans dans le secteur informatique. Commerciale, ensuite Responsable marketing et communication. En 2012, j'ai réussi à monter mon business plan et à me lancer dans cette aventure entrepreneuriale " ShOp îles ".

Parlez-nous de ShOp îles, quel a été le déclic pour créer ce concept ?
IM : ShOp îles a été créé en février 2012. Le site a été lancé en mai.
J’ai créé cette entreprise parce que je me suis rendu compte au fur et à mesure de mes voyages aux Antilles, qu’on me demandait d'apporter des vêtements, des outils, des fournitures scolaires ...
C'est comme ça que je me suis aperçue que la majorité des sites ne livraient pas les DOM-TOM.
Donc, j'ai commencé à réfléchir à un concept qui pourrait permettre la continuité territoriale.
Dès juin, j'expédiai mes colis. Mon premier colis en Nouvelle-Calédonie, le deuxième vers Mayotte et le troisième en Guadeloupe. Au mois de septembre, j'avais déjà livré quasiment tous les DOM-TOM, excepté Wallis-et-Futuna et Saint-Pierre-et-Miquelon. Je livre maintenant tous les mois et toutes les destinations.

Est-ce que ça été facile de mettre en place votre boite ?
IM : Facile, non ! Quand on part d'une feuille blanche, de quelque chose qui n'existe pas. Il faut trouver le format qui correspond à la clientèle, en permettant à l'entrepreneure « Moi » d'avoir une société fiable et viable.
Je devais trouver un juste-milieu avec mon quotidien. L'entreprise, ma vie de famille, ma vie de femme. C'est cet aspect qui n'a pas été facile.
J'ai préféré prendre mon temps pour réussir à tout marier. Heureusement, j'étais bien entourée, cela m'a permis de réfléchir au bon format et la création s'est faite sur la longueur (dans le temps).

Allez-vous créer d'autres offres en plus de l'offre Réexpédition et Groupage ?
IM : On travaille sur une offre de fret. On s'est rendu compte qu'il y avait énormément d'Antillais qui partaient en France Métropolitaine pour faire leurs achats (volumineux) et qu’il n'y avait aucune solution malgré internet pour se faire livrer facilement aux Antilles.
L'idée, c'est de réceptionner les articles volumineux et de les renvoyer soit en fret maritime ou aérien.

Comment voyez-vous le futur de ShOp îles ?
IM : J'espère que demain, on deviendra l’acteur incontournable de la réexpédition parce que les sites marchands ne changeront pas leurs façons de fonctionner. Ce n'est pas évident pour eux de gérer la logistique des livraisons vers les DOM-TOM. Que les Domiens penseront à ShOp îles, quand ils voudront réexpédier.

Le mot de la fin, conseils pour celles qui veulent se lancer dans la création d'entreprise ?
IM : Premièrement, être bien entouré, proches, acteurs professionnels (acteurs de l'accompagnement à la création d'entreprise). C'est important de pouvoir avoir l'avis de professionnels.
Ensuite, suivre son instinct. "Moi, j'ai suivi mon instinct." Tout le monde ne pensaient pas que ce projet ait un intérêt pour les ultra-marins. Ils n'arrivaient pas à se mettre à leurs places. Qu'on pouvait aux Antilles avoir ce besoin, parce que dans l'hexagone, on commande et on est livré !

Site
Facebook






Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF