Connectez-vous S'inscrire

Fêtes : manger sans prendre du poids


Par La Rédaction | Le 19 Décembre 2015 | 0 commentaire(s)


Oui, les repas de fêtes sont des occasions pour se lâcher sur la nourriture, prendre un maximum de plaisir gustatif, seulement le hic, ce sont les kilos en trop et les conséquences sur sa santé. GK vous a concocté un article aux petits oignons, des astuces qui permettent de bien profiter sans remords.



© Andres Rodriguez
© Andres Rodriguez

LES APÉRITIFS
Avec les punchs en tout genre pour commencer les festivités, vous ne risquerez pas d'avoir soif, cependant pensez à contourner leur consommation en buvant plutôt de l'eau pure (les jus de fruits sont déconseillés), du jus de groseille pays aux vertus antioxydantes, rafraîchissantes et désaltérantes (c'est la période). Rien de mieux qu'un verre accompagné d'une orgie de petites choses à grignoter mais là, non, évitez de grignoter les dés de jambon, les cacahuètes et autres apéritifs qui se consomment sans qu'on y prête attention et se stockent sur les hanches (GK vous aura prévenue).

LES BOISSONS
Préférez un verre de vin rouge à tout autre alcool à table, un petit plaisir qui protège le cœur, c'est un bon compromis ! À la maison, mettez le prix et prenez le temps de le savourer doucement. À la fin du repas, idéalement, ne buvez pas plus d'un verre de champagne (on le déguste mieux dans un verre tulipe que la flûte).

LES ENTRÉES
Ah le fameux boudin ! Faites-vous plaisir en dégustant ceux à la morue, crevette, lambi et si vous êtes vraiment accro au boudin noir, mangez-en avec modération, trichez en les plaçant sur une assiette de salade verte + un petit filet de vinaigre (voire du vinaigre balsamique). De même pour le jambon de noël, ne prenez qu'une seule tranche. L'astuce : le vinaigre abaisse l'indice glycémique.
Si vous invitez, en bonne maîtresse de maison proposez des mini-boudins (vous faites du bien aussi à votre famille, vos amis).

LES PLATS
On ne rigole pas avec la tradition, vos papilles sont à la fête, mais la richesse en graisse, ça ne rigole pas non plus avec votre santé. Misez sur des mini-portions, une assiette avec des pois d'Angole (légumineuse riche en fibres), rusez en mettant un seul morceau d'igname, deux morceaux de porc au maximum (très peu de sauce, #Moinssaucé), évitez de charger de riz blanc (IG élevé), et si vous vous sentez toujours affamée, servez-vous de généreuses portions de légumes. À la maison, vous pouvez servir du riz complet, meilleur pour la santé et proposer à vos convives du poisson (meilleure protéine animale) et/ou du poulet.

LES DESSERTS
GK n'a rien contre la bûche à la crème au beurre, mais là, vous essayez de ne pas prendre de kilos, alors dégustez plutôt une bûche glacée ou ne résistez pas aux salades de fruits vitaminées (fruit de la passion, pamplemousse, mangue). Des fruits à toutes les sauces (salades, verrines avec quelques oléagineux), des sorbets...
L'astuce : ajoutez un peu de cannelle, c'est un remède contre les problèmes digestifs. Vous aiderez votre intestin à mieux digérer les enchaînements de festins.
Chez vous, faites découvrir à vos convives l'art de la tisane, infusez de la citronnelle, thé pays avec un bâtonnet de cannelle et sans sucre pour garder la ligne, maligne !

LES 7 CONSEILS QUE L'ON RETIENT

1. Quelques jours avant les fêtes, faites du bien à votre foie (en le préparant), mangez des légumes et des fruits en évitant tous types d'aliments industriels. Nan, GK n'a pas pété les plombs !
2. Envie de gourmandises ? Ne vous abstenez pas de chocolat mais ne vous goinfrez pas.
L'astuce : c'est de les manger en les accompagnant avec quelques morceaux de fruits riches en fibres comme la pomme, le fruit de la passion... Attention : à la maison et pendant toute la période des fêtes, placez-les dans un placard et non sous vos yeux pour ne pas piocher dedans tous les 5 minutes.
3. À table, asseyez-vous au minimum 20 minutes, et au bout de deux fourchettes à la bouche, déposez-la pour prendre le temps de bien mastiquer (le temps que le cerveau puisse signaler la satiété et éviter de manger en excès).
4. Entre noël et le réveillon, régalez-vous avec des protéines maigres : du poulet, poisson, fruits de mer (le plateau de fruits de mer se déguste sans ou très peu de pain, de beurre sinon ça ne fonctionne pas, yep).
5. Évitez de festoyer toute la semaine (ragoûts, pois d'Angole, riz blanc) ou limitez les quantités. Faites en sorte de cuisiner des petites quantités pour ne pas être tentée de déguster les restes tous les jours de la semaine. Le soir, consommez léger et surtout vert, sauf les jours phares où tout est permis, ou presque. Avec une tasse de tisane tous les jours, vous aiderez votre deuxième cerveau : le ventre.
6. Si vous êtes de sortie tous les soirs, n'ayez pas peur de jouer à la fine bouche. Trop de repas riches = kilos en plus.
7. Bougez, dansez et vous éliminez sans y paraître les toxines. Vous dégoulinez, changez de haut et recommencez à vous amuser. Vous voyez le délire !

C'est carré, mais si vous êtes raisonnable, vous ne paierez pas le prix fort sur la balance au mois de janvier. Bonnes fêtes !




Nutrition | Minceur & Régime | Sport


Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF