Féminité : ma trousse de secours d'huiles essentielles


Par La Rédaction | Le 12 Novembre 2016 | 0 commentaire(s)


Des huiles essentielles intéressantes pour soulager ou prévenir les problèmes féminins.



© WavebreakmediaMicro
© WavebreakmediaMicro

1. Ça fait mal
Les règles douloureuses concernent une grande majorité de femmes, alors on anticipe en bichonnant son ventre avec l'HE de Basilic exotique (analgésique*) et lors des crampes, on mélange (en synergie) avec de l'HE d'Estragon (antispasmodique*).

2. Ça saigne
Des règles très abondantes ? On prend quelques gouttes de ce puissant anti-hémorragique, l'HE de Ciste ladanifère et/ou l'HE de Géranium rosat (hémostatique*).

3. Ça gratte
Des démangeaisons à la pitchounette ? C'est l'un des premiers symptômes d'une mycose génitale étroitement liés à des irritations. Sans attendre, on ingurgite par voie orale de l'HE d'Arbre à thé (antifongique*), idéal aussi lors de pertes blanches. Ce qui est valable avec l'HE de Lavandin super (calme les démangeaisons). Une petite dernière, l'HE de Thym à linalol (antimycosique).

4. Ça brûle
Quand on fait pipi et que ça brûle, avec des vives douleurs du bas de ventre, des envies d'aller aux toilettes toutes les 5 minutes, c'est une infection urinaire assurée. Deux huiles essentielles feront l'affaire : l'HE d'Inule odorante (anticystite), et l'HE de Thym à thymol, un puissant anti-infectieux qui soulage toutes les infections urinaires.

5. Ça barbouille
La digestion ? Un rien peut la perturber et chambouler le bien-être : constipation, ballonnements... On masse avec de l'HE de Basilic exotique, un deux en un, cette huile apaise tous ces troubles et aide à les éviter. On se rappelle qu'elle anesthésie en même temps la douleur (un inconditionnel à avoir).

6. Ça s'alourdit
Des jambes lourdes, des varices ? Pour une meilleure circulation, on favorise l'HE de Citron qui active la circulation veineuse (anti-jambes lourdes) et on pense à réaliser un baume en y rajoutant de l'HE de Lentisque pistachier qui active la circulation veineuse.

7. Ça cogne
Les maux de tête peuvent être la conséquence de multiples causes, on frictionne le point précis ou les tempes (si c'est diffus) avec l'HE de Camomille romaine qui calme les migraines. Et le sourire vous reviendra en quelques minutes.

8. Ça hormonal
Nos hormones font les folles, on régule avec deux huiles essentielles : Cyprès et Fenouil doux qui ont un effet " hormon like " sauf pour les cancers par exemple du sein. Donc, on n'hésite pas à demander à son médecin ou à un aromathérapeute.

9. Ça craint
Cinq huiles essentielles, anti-irritabilité, anti-angoisse : l'HE de MandarineLemongrass, Lédon du Groenland, Lavande officinale, Camomille romaine pour profiter de plus de détente lors du syndrome prémenstruel. Voilà pour se sentir moins envahie.

10. Ça fatigue
Deux huiles essentielles pour ne pas laisser la fatigue nous absorber : l'HE Saro (un tonique général) et l'HE d'Eucalyptus qui flanque une bonne leçon à la fatigue physique et morale. Et le reste suivra...

11. Ça affaiblit
Une immunité qui s'affaiblit, c'est la porte ouverte à beaucoup de tracas... Pour la renforcer, la stimuler, on saute sur l'HE de Lavande aspic (antivirale et antiseptique*). Ça aussi, c'est important pour être bien.

12. Ça baisse
Oui, c'est normal de ne pas avoir envie tout le temps, mais les hormones et autres peuvent nous jouer des mauvais tours. On a l'embarras du choix : l'HE Bergamote, Cannelle ou Gingembre sont tous des toniques sexuels.

13. Ça ménopause
Trois huiles essentielles pour bien vivre les bouleversements hormonaux et à peu près toutes ses manifestations : HE de Marjolaine à coquilles contre les troubles de l’humeur, de Lavandin super contre les bouffées de chaleur et pour lutter contre tous ces désordres, on associe avec l'HE de Sauge sclarée
 

COMMENT LES UTILISER ?
En friction : 1 à 5 gouttes mélangées à de l'huile végétale jusqu'à trois fois par jour.
Par voie orale : 1 ou 2 gouttes 3 fois par jour avec du miel, l’huile d’olive ou un ¼ de sucre, 1 comprimé neutre. Voir la posologie exacte en demandant conseil au pharmacien.
Dans la baignoire : environ 10 gouttes mélangées additionnées à un lait animal (ânesse), végétal, des plantes et de l'eau de bain.

À savoir : on utilise uniquement des huiles essentielles pharmaceutiques 100 % naturelles et pures. Jamais (sauf sur recommandation médicale) chez la femme enceinte / allaitante et les enfants de moins de 7 ans.

Que d’efficacités pour les femmes sans omettre qu'elles aident à prendre soin de la flore, protection des muqueuses... Alors convaincue !?

* Analgésique qui soulage la douleur
* Antispasmodique pour traiter les contractions, spasmes musculaires

* Antifongique qui permet de lutter contre les champignons
* Antivirale agit contre la multiplication d'un virus
* Antiseptique qui empêche le développement des bactéries, virus

* Hémostatique diminue/arrête l’écoulement du sang




Santé | Paroles de femmes | J'aime ça | Mariage | Love&Sex | Mode | Interview | Beauté | Bien-être | Forme | Cuisine | Kaz Pratique | Famille | Société | Hors-Séries | Top Musique | Travail | Inclassable


Facebook
Twitter
Google+
App Store
Mobile
YouTube Channel