Connectez-vous S'inscrire

Et si Barone était aussi interne en cancérologie-radiothérapie…


Par | Le 12 Juillet 2014 | Lu 1344 fois


Crédit photo : YDNAR
Crédit photo : YDNAR
Bonjour Madame la Barone (Rires) - à propos comment avez-vous trouvé ce pseudo, qui vous sied à merveille d'ailleurs ?
«Barone» est tout simplement basé sur le nom de famille d’un ami de collège que j'ai adapté au féminin.
 
Je me suis laissé dire que vous êtes aussi une professionnelle en médecine : dans quelle spécialité peut-on vous trouver ?
En effet, je suis interne en oncologie-radiothérapie ou en termes moins techniques, cancérologue spécialisée dans les rayons (Sourires).
 
Le choix de devenir médecin remonte à quand et vous est-il venu parce quelqu'un vous a inspiré, par rapport à un évènement, une cause, des affinités particulières avec le social, le secours… ou depuis votre plus jeune âge vous avez définitivement entretenu un profil de scientifique et de bonne élève ?
Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été "scolaire". Au collège, j'ai voulu être journaliste, vulcanologue, aventurière, puis archéologue... Mon affinité pour la médecine s'est profilée vers la fin des années-lycées, où fascinée par la série «Les Experts», je me voyais me spécialiser en médecine légale et travailler de front avec la police criminelle… Une dizaine d'années plus tard, je suis bien devenue médecin, mais je me suis orientée vers une autre spécialité, l'oncologie.
 
Quels sont les 10 mots-clefs et/ou qualificatifs qui permettraient de vous référencer de la façon la plus juste ?
Dynamique, souriante, avenante, pétillante, consciencieuse, coquette, aimante, exigeante, ponctuelle (ou presque), gourmande !!!

Credit photo : KEOZ
Credit photo : KEOZ
Imaginez-vous partant sur un navire-hôpital pour 6 mois, dites nous ce que vous choisiriez d'apporter si vous n'avez droit qu'à :
 
- 7 mp3 de vos musiciens favoris pour vous détendre quand vous ne serez pas en action : Loverman de Ella Fitzgerald, Summertime de Ella Fitzgerald et Louis Amstrong, SkyFall et Chasing Pavement d'Adèle, Sun is up de Inna, Falling in love de Kenedy, en Gwadada d'Admiral T
 
- 1 seule tenue de gala pour la soirée d'accueil que vous allez partager avec toutes les personnes embarquées : une robe longue noire bustier.
 
- 2 snacks différents que vous dégusterez dans votre coin (ou partagerez !) :
un sandwich au fromage, un pom'pote (vous savez les compotes de pomme à boire - hum !) !!!
 
- Vos 2 produits cosmétiques chouchous (à part ceux de la trousse de toilette classique) : un anti-cernes, un mascara waterproof
 
- 2 choix de boissons soft : Ricqles, Eau plate
 
- 2 DVD de films que vous souhaiteriez prendre le temps de voir ou revoir :
Aladdin (Rires), La vie est un long fleuve tranquille
 
- soit une tablette, soit un ordinateur portable (le téléphone portable n'étant pas autorisé) : mon ordi portable
 
- un objet fétiche (quelque soit sa taille) : mon bracelet Pandora
 
Au fait, comment arrivez-vous à concilier votre vie d'artiste et de médecin - je suppose que la médecine est votre activité principale… pour autant considérez-vous la musique comme une autre activité autrement officielle que vous pratiquez toute l'année ou est-ce juste un loisir-passion… est-ce au prix d'immenses sacrifices ?
Je dirais que la musique est avant tout une passion, mais aussi un exutoire que j'ai su transformer en activité semi-professionnelle. J'ai du bien évidemment faire des concessions mais toujours en faveur de mes études médicales.
 
Svp une confidence… la musique que vous arrivez à pratiquer avec autant de sérieux : est-ce "juste comme ça" ou êtes-vous tombée dans le kannari à votre naissance ?
(Rires) J'ai commencé les cours de piano dès l'âge de 6 ans. Puis me suis mise à chanter avec mon frère, Matthieu aka ORIZY, aujourd'hui auteur, compositeur et pianiste professionnel. Nous étions au collège et c'est à cette période que j'ai écrit mes premiers textes. J'ai toujours été soutenue par mes parents. Mon père, professeur de physique, joue du piano et de la flûte traversière. Ma mère est ma première fan et co-productrice de certains de mes singles (Goûte Moi, YML). Avec le label G-zup que j'ai intégré en 2006, j'ai notamment réalisé mon 1er album, intitulé Boom Coeur sorti en avril 2013. Il est disponible en téléchargement légal sur toutes les plateformes. On y retrouve des collaborations avec des artistes plus connus tels que E.Sy Kennenga ou Saik. Maintenant, vous comprendrez pourquoi je peux dire que je fais de la musique en semi-professionnelle. Affaire d'environnement propice, d'efforts cumulés, d'émulation familiale de tous les instants… et d'un capital "Sérieux" investi dans tout ce que j'entreprends.
 
Quand vous êtes sur le terrain médical : vous arrive t-il de vous "oublier" et de fredonner vos airs… ou de gratter furtivement des nouvelles paroles et rythmes sur un carnet enfoui dans la poche de votre blouse blanche ?
Oui, quotidiennement, je "Barone" au grand dam de mes collègues :) (Rires)

Madame la Barone, le mot de fin vous revient : qu'avez-vous envie de dire et que vous n'avez-jamais "pu" dire ou révéler au grand public (hum !) ?
Qu'on peut être à la fois sexy et brillante. Et que toutes les musiques qu’elles soient classiques, urbaines ou électroniques sont la nourriture de mon âme.




Une experte de la presse avec une expérience à l’International ! En savoir plus sur cet auteur


Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF