Connectez-vous S'inscrire

Encore la gastro ?


Par La Rédaction | Le 7 Février 2015 | 0 commentaire(s)


Elle court, elle court la gastro. Eh zut, vous l'avez encore chopée ! Mais elle ne repassera pas par vous. Le médecin vous connaît très bien, vous-même connaissez les médocs à prendre en cas de gastro, par cœur. Alors comment vous soigner au naturel ? Mais surtout comment éviter de récidiver ?
Voici des astuces naturelles et de bonnes habitudes à adopter pour ne pas revivre ces désagréments plusieurs fois dans l'année.



Encore la gastro ?

​Comment la soigner ?

Diarrhée, nausée, vomissement, la totale... Cette infection inflammatoire du système  digestif causée par divers virus ou par des bactéries comme la salmonellose (intoxication alimentaire) est transmise par la salive, les selles, les mains et les objets contaminés. Le médecin vous a prescrit un traitement médicamenteux, donc au bout de 2 ou 3 jours vous serez sur pied. Mais favorisez le repos et quelques astuces naturelles !

Les aliments à consommer
 
Il est préférable les premières heures de mettre l'intestin à la diète. Quand vous sentirez votre ventre gargouiller (la faim), consommez des aliments qui ne forcent pas votre intestin, comme le bouillon de légumes, de la purée-soupe de carottes (contre la diarrhée, surtout chez les nourrisson), de la compote de pommes... Et pour ne pas alourdir votre intestin, il est conseillé de fractionner ce que vous mangez.
Il est préférable de recommencer à manger du solide quand vous serez totalement guéri(e). Pour éviter une déshydratation, buvez souvent de l'eau en petites gorgées.
Le + : l'eau de cuisson de riz aide à se réhydrater en plus de diminuer la diarrhée.
 
Les plantes à boire

Vous avez sûrement ces plantes et épices dans votre cuisine :
  • La cannelle pour traiter les nausées et les diarrhées, même la fièvre : Infusez 10 minutes dans une tasse 1 ou 2 morceaux d'écorces de cannelle et buvez 1 ou 2 tasses dans la journée.
  • Le romarin pour traiter les vomissements : Infusez 10 minutes dans une tasse 1 cuillère de romarin sec ou une branche fraîche et buvez 1 ou 3 tasses dans la journée.
  • Le clou de girofle pour traiter les nausées et flatulences : Infusez 10 minutes dans une tasse 4 clous de girofles et buvez 1 à 2 tasses dans la journée.
D'autres plantes peuvent être achetées en pharmacie comme la reine des prés, le chêne...
Le + : Si vous avez de l'aloe-vera, une cuillère de pulpe le matin vous soulagera des maux gastriques (en prévention).
 
Les granules homéopathiques à mettre sous la langue
 
  • China rubra 9 CH pour traiter les fortes diarrhées : 5 granules toutes les 30 minutes puis plus espacé lors du mieux-être.
  • Ipeca 9 CH pour traiter les nausées, vomissements : 5 granules à chaque nausée ou vomissement.
  • Carbo vegetabilis pour absorber les gaz et calmer la diarrhée.
Le + : vous pouvez aussi consommer le charbon végétal en gélules (contre-indication pour les femmes enceintes et enfants). Demandez l'avis du pharmacien lors de l'achat de ces produits homéopathiques.
 
Les autres remèdes
 
  • L'argile : Boire l'eau d'argile diluée peut aider à lutter contre la diarrhée.
  • L'ultra-levure : Avalez les gélules, ou diluez le sachet (suivre la posologie) pour traiter la diarrhée et restaurer la flore intestinale (à éviter pour les personnes sujettes aux allergies, les femmes enceintes et les enfants).
 
Les plus pour renforcer le système immunitaire
 
  • L'extrait de pépin de pamplemousse : Un vrai antibiotique naturel. Il est conseillé d'en faire une bonne cure ! Il permet le renforcement du système immunitaire, en plus de combattre les virus et les bactéries. Il existe différentes marques, soyez sûre que c'est bien du pépin de Citrus paradisi que vous achetez.
  • Les probiotiques : Des études prouvent que certains probiotiques sont efficaces pour renforcer la muqueuse intestinale. Demandez au pharmacien le meilleur probiotique pour vous.

Comment éviter la récidive ?

Le mot d'ordre : une bonne hygiène.

Une personne malade à la maison, ou vous-même ?
Désinfectez, à chaque utilisation, les toilettes, le lavabo... (pour vous faciliter la tâche, utilisez des lingettes désinfectantes).

Un membre de la famille, un ami ou un collègue est malade ?
Evitez le contact direct. Après chaque contact, lavez vos mains, moins de risques de contaminer le volant, les poignées, les objets... A la fin de la gastro : nettoyez à fond la maison, les meubles, les jouets... Et pensez à bien aérer.
 
Par la suite :
Ayez les bons gestes à la maison : se laver les mains régulièrement et soigneusement après chaque acte de la vie quotidienne, par exemple en rentrant à la maison, en sortant des toilettes, avant la préparation des repas, en passant à table... Pour les mamans, à chaque change de bébé.
Le lavage des mains doit devenir un geste répétitif surtout au moment des épidémies. Sans devenir paranoïaque, il est important d'avoir les bons réflexes de propreté.
 
De temps en temps, nettoyez les interrupteurs, les poignées de portes, le clavier de l'ordi, les télécommandes... qui sont des nids à bactéries.
 
BILAN : si vous décidez de vous traiter par vos propres moyens et qu'au bout de 2 jours, les symptômes persistent, consultez votre médecin. Il est fortement conseillé de demander l'avis du médecin ou du pharmacien pour les enfants.




Santé | Paroles de femmes | J'aime ça | Mariage | Love&Sex | Mode | Interview | Beauté | Bien-être | Forme | Cuisine | Kaz Pratique | Famille | Société | Hors-Séries | Top Musique | Travail


Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF