Connectez-vous S'inscrire

Célibataire : je me trouve un doudou


Par La Rédaction | Le 6 Février 2016 | 0 commentaire(s)


Ça suffit ! Cette année, c'est décidé, vous aurez un mec – permanent – dans votre lit ou plus particulièrement dans votre vie. GK vous présente 5 trucs pour que ça change vraiment !



© bst2012
© bst2012
Des rencontres, vous en faites, et pourtant. Vous êtes entre deux mecs – une intermittente amoureuse – ou depuis un petit moment sans âme sœur. Le célibat, vous en avez profité, mais là, ça ne vous suffit plus. Vous êtes en mode « jeune demoiselle, cherche un mec mortel » et le prochain, ce sera le bon.

1. VIGILANCE, MEC ZÉRO ENGAGEMENT
Vous voulez être en couple ? Alors fuyez le mec qui ne veut pas d’engagement ou ne peut pas s'engager. Même si vous entamez une relation, il vous baratinera – de belles paroles pour vous rassurer – pour finalement vous faire miroiter ; puis vous planter ou alors vous-même devrez prendre la décision de le plaquer parce que vous attendez trop de lui. Qui sont-ils ? 1/ Le mec qui veut juste coucher, son objectif : converser qu'avec votre minou. 2/ Les mecs en couple ou déjà mariés. 3/ Ceux allergiques à l'engagement. 4/ Le mec qui aime sauver les demoiselles en détresse. 5/ Le plan en or (le petit ami parfait), illusions à l'horizon. Prenez conscience !

2. REGARDER LES MECS QU'ON NE VOIT PAS
Vous avez déjà défini votre style de mec – quelques critères de sélection – et pas question de regarder les autres... Justement, et si GK vous disait que vous êtes déjà passée à côté du bon gars parce que vous ne lui avez même pas jeté un coup d’œil ? Grossière erreur !
Et attention, on a souvent tendance à choisir le même type d'homme, conclusion d'un condensé de lectures en psychologie : on l'attire parce qu'on ne coupe pas avec certains schémas bien ancrés malgré soi. Donc, faites le point sur vos blocages, vos blessures nés de l'histoire familiale, d'expériences qui empoisonnent votre inconscient... 
Alors, vous ne voyez pas L'AUTRE parce qu'il : 1/ n'a pas le bon look, dans le mollusque peut se cacher une perle, passer à côté d'un mec bien, juste à cause de sa façon de se fringuer, pas top, avez-vous oublié qu'il existe le relooking ? Du shopping, une coupe... Et le tour est joué ! 2/ n'a pas la bonne attitude à l'instant T. On sait maintenant qu'un homme introverti, timide, grand gueule... (la personnalité opposée à vos références), peut être plus « chouette » qu'on peut le penser (mauvais discernement). En fouillant un peu plus, vous pourriez vous apercevoir que vous avez des points communs. 3/ n'a pas la bonne situation (on avoue que ça rassure, un homme aux poches bien remplies), mais même un homme avec une bonne situation peut mentir, tricher et être infidèle. Donc si c'est le bon !? Pourquoi pas !? Par contre, hors de question de se coltiner le mec sans ambition, sans argent, qui ne veut rien faire de sa vie, c'est risqué, et il deviendrait un poids plus qu'autre chose. 4/ n'est pas assez mature. Éventuellement, vous pourriez l'aider à devenir un homme, un vrai, selon le proverbe créole : « se on nonm ka fe yonn fanm se on fanm ka fe yonn nonm ».
Soufflez un coup, regardez, ouvrez l’œil, il traîne probablement dans les parages ou activez votre GPS modifié, mettez KO vos préjugés.

3. FAIRE LE DEUIL DES EX
Pas facile de ne pas comparer chaque prétendant à un ex. Le problème, c'est que s'il a le préfixe Ex, c'est bien parce qu'il n'était pas le bon. Il serait sympa de passer à autre chose et de bannir de votre vocabulaire « untel était comme ça, j'aimais ça chez untel »... Stop ! Regardez la réalité bien en face et déprogrammez ! Et pour aller plus loin, si vous avez des griefs contre un ex, osez le Pardon, parce que toute situation inharmonieuse fait obstacle à votre bonheur, et cela peut être l'une des raisons de votre célibat, hein ?

4. CULTIVER LA BONNE ATTITUDE
Une petite introspection, GK se répète, que voulez-vous ? (Donc par extension qu'est-ce que vous ne voulez pas ?) Plus tôt vous le saurez, moins vous perdrez votre temps avec le ou les mauvais. Ne (re)cherchez pas la solution à l'extérieur, elle est en vous ! Vous avez un objectif, mais ne vous emballez pas – cessez de vous surinvestir – gardez les pieds sur terre et restez vous-même (pas question d'être une autre), c'est une perte de temps.
Faites en sorte de ne pas fantasmer sur la rencontre parfaite, le mec parfait, ça ne sert à rien et si c'est plus fort que vous, créez seulement des pensées positives, un doudou permanent – sans visage – mais pas que, ayez le bon langage, abstenez-vous de dire lors de vos bavardages : « je n'ai pas de chance avec les mecs » etc. Écoutez-vous parler (la puissance vibratoire des mots), jouez avec la loi de la non-résistance. Toc, toc, qui est là ? L’auto-saboteur, vous pensez à de belles choses et subitement, vous créez des scénarios pires que la réalité, malheureusement votre cerveau a enregistré (quelle galère pour le déprogrammer celui-là !), souvenez-vous, le mental qui vous empêche de vivre votre bonheur à deux, « qui craint de souffrir, il souffre déjà ce qu'il craint ». 

5. ACCEPTER LES ÉCHECS
Vous ferez d'autres rencontres (à nouveau), si vous n'attrapez pas le bon tout de suite ou que vous entamiez une relation qui ne dure que quelques semaines (pas besoin d'aller jusqu'au bout pour voir que ça ne colle pas), ne pétez pas un plomb, panique à bord… S'il vous plaît ! Relisez le truc 4.  Ressaisissez-vous, lâchez prise et restez active, vivez chaque rencontre dans l'instant présent. Ne vous refermez pas, persévérez... En Amour, on garde espoir, c'est vital, quoi qu'il arrive.

Ce sont des trucs à faire, mixez-les avec votre perception, personnalité, comme disaient nos parents, « tu as plus d'une corde à ton arc »... Si la recette parfaite existait, on le saurait !




Santé | Paroles de femmes | J'aime ça | Mariage | Love&Sex | Mode | Interview | Beauté | Bien-être | Forme | Cuisine | Kaz Pratique | Famille | Société | Hors-Séries | Top Musique | Travail | Inclassable


Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF