Connectez-vous S'inscrire

C'est quoi l'équilibre acido-basique ?


Par La Rédaction | Le 31 Décembre 2016 | 0 commentaire(s)


L'organisme acidifié, déséquilibré, ce n'est pas top et inévitablement, c'est voir apparaître des maux à degré variable. 



© pathdoc
© pathdoc
Le corps humain doit être équilibré pour une meilleure digestion, un sommeil réparateur, une belle peau, un squelette qui s’auto-répare en remplaçant les vieilles cellules par des neuves. Cependant, le corps tend naturellement vers l'acidité, sans compter que les agressions extérieures (pollution atmosphérique, cosmétiques parfumés...) et intérieures (stress, malbouffe, médicaments...) ont un impact. Par exemple, manger trop sucré, trop protéiné, boire trop d'alcool acidifient le corps. Les aliments raffinés sont pauvres en composants alcalinisants, donc tout cela modifie l'équilibre de manière imperceptible, insidieux.

Est-ce qu'on est en déséquilibre ?
Les symptômes les plus courants sont les troubles digestifs, la mauvaise haleine, les renvois acides... Pour en avoir la certitude, on peut utiliser un test – sous forme de bandelettes – qui indiquent le niveau de pH, salive ou urine lors de la deuxième urine du matin (parce qu'il varie durant la journée). Selon la teinte – le pH, si celui-ci est inférieur à 6,5 c'est qualifié d'acide. Il faut prendre les choses en main.

Comment ?
Normalement, l'organisme fait tampon naturellement, il fait son boulot quoi ! Mais nos mauvaises habitudes peuvent alourdir sa surcharge de travail. Lors d'un déséquilibre chimique, on peut lui donner un petit coup de pouce en maîtrisant mieux son assiette.

Voici 7 réflexes alimentaires

1. Limiter les aliments acidifiants comme les protéines (viande, poulet, poisson, œuf...), les produits laitiers (fromage).
2. Augmenter les aliments alcalinisants (fruits [tampons], légumes particulièrement verts [neutralisants]). 3. Privilégier les protéines d'origine végétale (céréales complètes, légumes secs).
4. Favoriser les aliments aux goûts acides ou acidulés comme les agrumes (citron), on pense à tord qu'ils sont acidifiants, bien au contraire ils sont alcalinisants. 
5. Consommer des épices (poivre, cannelle) qui sont fantastiques. Cela permet aussi de limiter l'apport en sel (acidifiant).
6. Boire principalement de l'eau, seule boisson utile (bicarbonatée) que des boissons sucrées. Et le soir, la tasse de tisane (détoxification) comme le framboisier, queue-de-cerise. 
7. Manger le plus naturel possible. Plus l'étiquette d'un produit industriel est longue, plus il y a des additifs donc des acidifiants.

Incontournable pour un bon équilibre, c'est aussi d'avoir des pratiques nécessaires au maintien de la santé.

Voici 5 réflexes d'hygiène de vie

1. Préserver son sommeil, il doit être réparateur.
2. Pratiquer une activité physique pour éliminer les acides, booster le métabolisme.
3. Faire silence pour gérer au mieux le stress.
4. Bien respirer, c'est tout bénef !
5. Prendre soin de sa flore intestinale.

Ces quelques réflexes (en rattrapage) dans le quotidien peuvent permettre de (re)trouver l'équilibre chimique interne.




Santé | Paroles de femmes | J'aime ça | Mariage | Love&Sex | Mode | Interview | Beauté | Bien-être | Forme | Cuisine | Kaz Pratique | Famille | Société | Hors-Séries | Top Musique | Travail | Inclassable


Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF