Connectez-vous S'inscrire

Bien « digérer » pour être bien


Par La Rédaction | Le 11 Avril 2015 | 0 commentaire(s)


De nombreuses personnes souffrent de problèmes de digestion. Le ventre est le deuxième cerveau (cerveau entérique, gestion des émotions) qui a plusieurs fonctions (propulsion du bol alimentaire, régulation du système digestif) en étant le premier à réagir en cas de danger, par exemple le vomissement. Selon une étude, 70% des cellules du système immunitaire sont dans le système digestif. Le stress, la posture, l'alimentation, etc. engendrent des désordres. Quand le ventre va mal, les émotions se chamboulent, les maladies apparaissent. Comment lui faire du bien pour générer un bien-être physique, émotionnel et spirituel ?



© Eskymaks - Fotolia.com
© Eskymaks - Fotolia.com


LES ALIMENTS
Un manque de fibres cause souvent une constipation. Favorisez les fruits comme les pruneaux, la banane, la figue, la papaye. Les légumes (betterave, épinard, gombo), les légumineuses (pois) les céréales et les graines  (avoine, seigle, graines de chia, graines de sarrasin, graines de lin). Du pain complet pour réguler la digestion. L'huile d'olive est un laxatif naturel et doux.
Les aliments à éviter : les aliments raffinés (difficiles à digérer) riches en graisse causent des problèmes de ballonnement.


LES BOISSONS
Le bon geste du matin, c'est de boire un verre d'eau tiède (non glacé) au lever. Du jus de citron (demi) en plus si vous souhaitez vous drainer. Boire de l'eau toute la journée en alternant avec des tisanes de réglisse, de pissenlit, de menthe, de verveine, de thé.
L'aloe vera sous forme de jus : Mixez et filtrez la pulpe de 5 grandes feuilles (constipation à court terme) ou buvez des petits morceaux ajoutés dans une bouteille d'eau.
Vous pouvez consommer du jus de groseille pays, des cocktails pour améliorer la digestion, par exemple carotte-concombre, avocat-concombre, pomme-poire, melon-banane-orange, ananas-citron... Fuyez les boissons gazeuses et alcoolisées.


LES HUILES ESSENTIELLES A UTILISER
Depuis le temps que GK parle d'aromathérapie, vous êtes sûrement familiarisée avec les huiles à avoir. Pour jongler davantage, voici quelques huiles de plus à utiliser. Faites votre choix parmi l'huile essentielle de basilic, camomille, cannelle de Ceylan, citron (citrus limonum) qui stimulent le système digestif.


LES MASSAGES A FAIRE
Commencez par un massage Shiatsu facile : Pressez pendant 3 minutes le point qui se trouve sur la paume de votre main entre le pouce et l'index, appelé le Gros intestin « grand éliminateur », faites ainsi sur chaque main.

Réflexologie : Massez votre voûte plantaire (en insistant sur la dernière portion du pied, talon inclus) ainsi que le bas de la main, niveau région éminence, mont de lune qui agira sur votre système digestif pendant quelques minutes.

Avec votre partenaire : Allongez-vous, afin qu'il pose les bouts des doigts entre le nombril et la hanche, il peut commencer le massage circulaire dans le sens des aiguilles d'une montre. Ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle à votre huile de massage (karité, amande douce, sésame...).

Bon à savoir : Toutes les techniques de relaxation peuvent apporter une solution à une mauvaise digestion (la respiration abdominale, la méditation...).
 


YOGA : LA POSTURE A RÉALISER
Le triangle retourné (variante de l'asana triangle) est une posture qui améliore le passage des aliments du pharynx ou rectum donc une meilleure digestion, tout en massant le côlon. Certaines postures de yoga stimulent la digestion.

Comment faire ? Les pieds écartés, mettez vos mains à plat sur le sol. Tournez le buste vers la droite, posez la main gauche en touchant le pied droit. Le bras doit être tiré vers le ciel.
Gardez cette position quelques minutes en respirant. Levez-vous et faites l'autre côté (ne forcez pas, allez doucement, c'est un peu difficile). A faire plusieurs fois de chaque côté, plusieurs fois par semaine. Mettez-vous au Yoga pour trouver une forme d'équilibre.
© Serg Zastavkin - Fotolia.com
© Serg Zastavkin - Fotolia.com

LA TECHNIQUE A EMPLOYER
Quand vous allez à la selle, vous vous sentez détendue (tous les maux comme le mal de tête passent, on se sent libéré). L’irrigation du côlon (nettoyage du colon) est une technique qui a fait ses preuves. On introduit par le biais d'un tuyau de l'eau douce qui nettoie le gros intestin (avant, il est proposé de faire une détox pour un meilleur résultat). Tous les déchets sont évacués. Résultat, on se sent léger, le ventre (re)devient plat sans compter les autres avantages.
 

DES TRUCS ET ASTUCES
  • Le tabouret dans les toilettes (c'est quoi ?). Les WC modernes ont un désavantage, nous obligeant à nous asseoir pour l'élimination intestinale. Le docteur américain Saldmann incite à utiliser un petit tabouret ou marche pied (15 à 20 cm) pour surélever les pieds (pieds écartés, le buste penché vers l'avant) qui se rapproche le plus de la position accroupie (la position naturelle) pour une évacuation totale et sans effort. Aussi pour lutter contre la constipation [moins de 3 fois/semaine à la selle], les hémorroïdes, les infections urinaires, les maladies du côlon.
© squattypotty
© squattypotty

  • Les femmes ont tellement de choses à gérer, qu'elles peuvent ne pas prendre leur temps en allant aux toilettes. Fermez la porte (échappez aux enfants), posez-vous, détendez-vous, lisez ! (Re)prenez l'habitude de vous asseoir sur les toilettes tous les jours 2 à 3 fois par jour sans forcer (si ça ne vient pas, on se lève). C'est aussi votre petit moment à vous plusieurs fois dans la journée (avant de partir, en rentrant).
 
  • Mangez à des heures fixes et régulières, lentement. Mâchez pour aider votre intestin qui n'a pas de dents ! L'intestin a du travail, moins vous mâchez plus les aliments ont du mal à traverser (prenez votre temps). Souvent, sans s'en rendre compte, on avale le repas, mâchez pour déclencher le rassasiement et ne pas grossir.
 
  • La médecine ayurvédique préconise de ne pas manger en regardant la télé, l'ordi (privilégiez le silence), mais aussi de ne pas boire de l'eau glacée pendant le repas. Et d’éviter d'associer trop d'aliments différents dans un même repas. Mangez simplement !
 
  • Une activité sportive facilite la digestion. Encore mieux, une activité comme la marche, la natation ou des exercices qui sollicitent les abdos.





Nutrition | Minceur & Régime | Sport


Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF