Connectez-vous S'inscrire

5 petits bobos de la grossesse


Par Aude LEVALOIS | Le 23 Juillet 2016 | 0 commentaire(s)


En ce moment-même, vous avez une petite graine de pastèque dans le ventre qui ne va cesser d’éclore jusqu’à ex...plosion ? Non, on rigole, détendez-vous ! La grossesse est un changement qui laisse apparaître certains maux. Voici quelques-unes des douloureuses affections dont vous souffrez (probablement).



© kjekol
© kjekol
       
         - Douleurs ligamentaires

Vous vous moquiez de vos grands-parents ? Eh bien vous y voici. Vous allez connaître la difficulté de se lever d’un simple fauteuil, de changer de position ou comprendrez pourquoi ils tardent tant à se rendre d'une pièce à une autre. Dites bonjour aux douleurs ligamentaires. Le ligament est une courte bande de tissu conjonctif fibr… Bon pour faire simple, votre corps change donc s’étire pour supporter le poids du bébé. Vous allez ressentir cette sensation d’étirement et de pesanteur pelvienne, ce qui vous démangera terriblement (Attention qu’est-ce que tu fais ? N’y touche pas, tu veux avoir des vergetures ?) Mais voyez le bon côté des choses, c’est bon signe ! Votre enfant se développe !

         - Les hormones paranormales
Les pleurs et les rires se succéderont de manière assez bouleversante et précipitée. Certaines personnes vous taperont sur le système, mais pas de panique, c’est tout à fait normal. Ce sont les hormones régulant le cycle de reproduction. La grossesse est signe de changement de vie donc de bouleversement. Vous pouvez être d’une minute à l’autre fière de ce changement de vie et par la suite angoissée par votre capacité à le gérer. Ce n’est que passager, il faut juste le temps que votre corps s’y adapte. Et puis, c’est le moment de vous lâcher et de laisser parler votre excessivité... Puisqu’on pardonne tout à une femme enceinte, n’est-ce pas ?

        - Mille et Une nuits… blanches
Ces insomnies sont dues à tant de facteurs. Les nausées nocturnes « Tu connais déjà le sexe ? Les nausées ne trompent pas. Je parie pour une fille », les envies répétées d’uriner (ça coûte combien un pot ?). Ou encore les réflexions : comment vais-je m’organiser financièrement ? À qui ressemblera-t-il ? Quand dois-je l’annoncer ? Serais-je une bonne mère ? Autant d’interrogations aussi justifiées les unes des autres. Petite astuce, pensez à la relaxation et aux exercices de respiration. Évitez le thé qui contrairement aux vertus habituelles est un excitant durant la grossesse.

         - « Chéri, tu as changé de parfum ? »
Vous faites face à votre nouvelle sensibilité odorante, presque inévitable et présente chez plus de la moitié des femmes enceintes. Le principal responsable est le pic d’œstrogènes qui touche la susceptibilité de votre nez. Rassurez-vous, ce sont les 3 premiers mois les plus difficiles, enfin en principe ! Pour palier, ce problème, les deux pratiques sans danger sont l’acupuncture et l’homéopathie. Petit conseil, ne négligez pas le plus important : l’hydratation !

         - Ça circule mal par ici !
Sensation de jambe lourde, apparitions de varices, pieds qui gonflent. Félicitations, vous venez d’atteindre le palier des problèmes de circulation. Encore une fois un petit bobo tout à fait normal durant la grossesse. Pour vous soulager, prenez le temps pour un peu de marche, éviter les sources de chaleur et adoptez les bas de contention. Petite pensée aux grossesses en période de vacances qui ne verront pas ces pratiques du bon œil « quelle chaleur là-dessous ! » . 

Neuf mois dans une vie, ce n’est rien Mesdames. Même avec autant de bobos à affronter. Quand on voit finalement pourquoi on a autant souffert, on oublie (presque) tout ! Comme si on allait oublier la prise de 2 tailles de jeans.




Grossesse & Bébé | Vie de maman célibataire


Je télécharge le Mag' PDF

Installez



Facebook
Retrouvez votre webzine
sur l'APPLI Google Play
Téléchargez le Hors Série
Magazine PDF