15 questions (pas bébête) sur le sexe


Par La Rédaction | Le 24 Octobre 2015 | 0 commentaire(s)




15 questions (pas bébête) sur le sexe
8. Je simule, est-ce que ce n'est pas bien ?
Une femme sur deux reconnaît simuler, la preuve, des femmes avec enfants ayant des rapports depuis un nombre d'années, confessent avoir connu leur premier orgasme passé la trentaine voire la quarantaine... Simuler, c'est bénéfique à qui ? À soi ou à son partenaire ? D'abord on peut le faire par réflexe pour ne pas blesser, satisfaire, rassurer l'ego de l'autre... « j'arrive à faire jouir ma nana à tous les coups », conséquence, ce sont des hommes qui auront une fausse perception. Ou à soi parce que l'orgasme ne dépend pas forcément de l'autre, il est aussi lié à nos propres émotions : l'envie n'était pas là, pas d'humeur ; envie d'en terminer au plus vite ; ou pour aller encore plus loin à cause des barrières mentales, des douleurs... Le désir et le plaisir sont quand même étroitement liés, pour être bien dans sa sexualité, n'est-il pas préférable d'être franche ? « Aujourd’hui, je n'étais pas réceptive où ce n'était pas top, je n'ai pas joui », on peut le dire sans blesser. Après tout si on veut vraiment simuler, les raisons ne concernent que celui qui simule (yep, les hommes aussi simulent), il faut seulement assumer !

9. Je fantasme sur un autre mec, c'est chelou ?
Il n'y a pas que vous, depuis l'enfance, on fantasme toutes, avec le temps cela devient plus polisson. Il n'y a pas de quoi fouetter un chat et se culpabiliser. C'est son jardin secret, à partir du moment que ça n'influence pas votre relation (une folle envie de le quitter pour se mettre avec l'objet de ses fantasmes), c'est bon enfant. Un peu de piment pour s’exciter et s’épanouir ensemble. Nos mecs aussi fantasment sur... Il est où le problème ?

10. Je m'ennuie, est-ce que c'est parce que j'ai le même partenaire depuis longtemps ?
Le désir est relié à l'ambiance du sexe dans le couple, on s'ennuie, oui, mais pourquoi ? On n'est plus attiré par son partenaire, la routine est trop pesante, on a envie de nouvelles expériences, on n'aime plus sa manière de faire l'amour, on ne l'aime plus, etc. Se poser la question pour trouver des solutions est une première démarche, et ensuite l'exposer à son partenaire en mettant les formes (la plupart des hommes sont susceptibles). On n'attend pas qu'il fasse le premier pas, on lui suggère d'innover en passant à l'acte : se masturber mutuellement, en faisant des jeux de rôle... Dans un couple, au fur et à mesure des années, la flamme doit être alimentée ou ravivée régulièrement.




Santé | Paroles de femmes | J'aime ça | Mariage | Love&Sex | Mode | Interview | Beauté | Bien-être | Forme | Cuisine | Kaz Pratique | Famille | Société | Hors-Séries | Top Musique | Travail | Inclassable